Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Jerry Lewis est mort : L'iconique acteur américain casse sa pipe à 91 ans

Jerry Lewis est mort : L'iconique acteur américain casse sa pipe à 91 ans
Un maître de la comédie s'en va...

L'inclassable Jerry Lewis n'est plus. Le célèbre humoriste et acteur américain est mort dimanche 20 août à l'âge de 91 ans, a annoncé son agent.

"Jerry est décédé paisiblement chez lui de mort naturelle, entouré de sa famille et de ses amis, a indiqué Nancy Kane, qui représentait l'acteur. Le monde a perdu l'un des êtres humains les plus remarquables."

Né Joseph Levitch à Newark (New Jersey) le 16 mars 1926, dans une famille juive d'origine russe, cet homme au visage poupin semblait avoir conservé toute son âme d'enfant. "On n'est pas sérieux lorsqu'on a perpétuellement 9 ans", disait-il. Ses parents, tous deux artistes de music hall, l'appelaient Monsieur Néon.

Acteur dans plus de 60 films, mais aussi réalisateur et bien évidemment humoriste, Jerry Lewis savait tout faire, à commencer par se dédoubler, lui qui adorait jouer avec les infirmités, comme dans The Nutty Professor (Docteur Jerry et Mister Love) ou Les Tontons farceurs. À Hollywood, il fut consacré star aux côtés de Dean Martin dans Ma bonne amie Irma, avant de devenir la muse de Frank Tashlin avec des longs métrages comme Le Kid en kimono ou Cendrillon aux grands pieds.

Passé professeur de cinéma à l'université de Californie du Sud, il réalisa notamment Ya,Ya, mon général, un hommage à son mentor Chaplin et une nouvelle variation sur le thème favori du double. Il revient ensuite au septième art après une longue absence avec une nouvelle comédie culte, Au boulot Jerry, avant de s'essayer avec succès au registre dramatique, sous les directions de Martin Scorsese (La Valse des pantins, 1983) et Emir Kusturica (Arizona Dream, 1991).

Parallèlement à ses activités artistiques, Jerry Lewis, père de sept enfants (dont six avec la chanteuse Patti Palmer avec qui il est resté marié trente-six ans), s'occupait des handicapés physiques et mentaux. Son engagement constant dans la lutte contre la dystrophie musculaire, avec l'animation, depuis 1966, d'un téléthon pour les myopathes, lui valut une nomination au prix Nobel de la Paix. C'est d'ailleurs lui qui avait présenté le premier Téléthon français, en 1987.

La France, un pays où il était grandement apprécié, notamment grâce aux revues Positif et Les Cahiers du cinéma qui ont grandement popularisé son travail. En 1984, Jack Lang, ministre de la Culture, lui remet la Légion d'honneur. Quatre ans plus tôt, c'est Jerry Lewis qui remettait un César d'honneur à son homologue français, Louis de Funès.

Le journaliste Larry King, qui a réalisé d'innombrables interviews de célébrités, a salué dimanche un "maître de la comédie", un "acteur fabuleux". La présentatrice Ellen DeGeneres, elle aussi bercée par les pitreries burlesques de Lewis, a rendu hommage à une "icône philanthropique et comique". Jamie Lee Curtis, Joan Collins, George Takei ou encore Ashley Greene ont également honoré sa mémoire dans un tweet.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image