Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Jimmy Savile, l'ex-idole de la BBC : 140 victimes... Les autres sont recherchées

Jimmy Savile, l'ex-idole de la BBC : 140 victimes... Les autres sont recherchées
Par Nicolas N.

Héros national, vénéré pour ses engagements humanitaires comme pour ses émissions jeunesse sur la BBC - dont le programme musical culte Top of the Pops -, Jimmy Savile est mort le 29 octobre 2011 avant que ne soient révélés les crimes terribles dont on l'accuse aujourd'hui. La plus grande star de la BBC était en effet un pédophile, un prédateur qui aurait fait plus de 300 victimes dont presque la moitié sera bientôt indemnisée jusqu'à 60 000 livres, soit environ 73 000 euros.

À la recherche d'autres victimes

Le 28 février dernier, la justice britannique approuvait la création d'un fond de compensation de 3 millions de livres (environ 3,6 millions d'euros) pour indemniser les nombreuses victimes de Jimmy Savile en accord avec NatWest, son exécuteur testamentaire, les avocats des victimes présumées, la National Health Service et la BBC. Cette semaine, la justice approuve la publication de publicités - dans le Times, le Daily Mirror et de nombreux journaux locaux - détaillant les démarches à suivre par les victimes pour réclamer ces dommages et intérêts, plafonnés à 73 000 euros par personne.

Si 140 personnes se sont déjà fait connaître de la police, ces publicités pourraient encourager de nouvelles victimes à parler. La publicité précise qu'elles ont six semaines, jusqu'au 3 juin donc, pour contacter la police. La procédure restera ouverte un an, le temps d'étudier le bien-fondé des demandes et de verser les dommages et intérêts. Les avocats estiment cependant que la majorité des victimes se sont déjà manifestées.

La chute d'un héros

Un an après la mort de Jimmy Savile, un documentaire diffusé sur la chaîne ITV dressait le portrait d'un redoutable prédateur sexuel dont on estime le nombre de victimes à 300. À la suite de sa diffusion, Scotland Yard reçoit des centaines de plaintes et ouvre une enquête. Les conclusions font froid dans le dos : entre 1955 et 2009, Savile a commis au moins 214 actes criminels dont 34 viols (28 sur des enfants). Il agressait ses fans dans les coulisses de ses émissions ou dans les hôpitaux à qui il faisait d'importantes donations.

Animateur excentrique et respecté par ses pairs, Jimmy Savile fréquentait les plus grands comme le prince Charles et Margaret Thatcher, qui a longtemps oeuvré pour le faire décorer. Après le scandale, qui a traumatisé le Royaume-Uni, la famille de Jimmy Savile a fait tomber l'imposante stèle qui ornait sa sépulture. Par respect pour ses victimes, bientôt indemnisées.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image