Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Karin Dor : Mort de la James Bond Girl d'On ne vit que deux fois

Karin Dor : Mort de la James Bond Girl d'On ne vit que deux fois
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
4 photos
Lancer le diaporama
Elle avait tenu le rôle emblématique de la méchante Helga.

L'actrice allemande Karin Dor est morte lundi 6 novembre à Munich en Allemagne à l'âge de 79 ans. Elle restera dans la mémoire collective la dangereuse Helga Brandt de l'épisode de James Bond On ne vit que deux fois en 1965. Un film dans lequel elle donnait la réplique à Sean Connery.

De son vrai nom Kätherose Derr, Karin Dor se forme aux arts dramatiques et à la danse dès sa jeunesse. Repérée par le réalisateur autrichien Harald Reinl, elle joue dans son film Der schweigende Engel et le metteur en scène succombe aussi à son charme : il l'épousera en 1954. D'ingénue, elle deviendra petit à petit héroïne sensuelle au cinéma avec notamment des westerns réalisés par son mari.

Sa notoriété deviendra internationale grâce à son rôle dans On ne vit que deux fois en 1965, au côté de Sean Connery. Dans ce 11e épisode de la franchise de 007, elle essaie de séduire et tuer le héros. Mais son opération ne marchant pas, elle se fait punir par le terrible Blofeld qui la liquidera. Selon Le Figaro, la suite de sa carrière a été toutefois marquée par l'échec de son film suivant, L'Etau en 1969, pourtant réalisé par Alfred Hitchcock.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image