Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Pascal Sevran

Biographie

Naissance : Le 16 Octobre 1945

Décès : Le 9 Mai 2008

Métier : Animateur Télé / Ecrivain

Signe astrologique : Balance

Pays : France

Né le 16 octobre 1945 à Paris, Jean-Claude Jouhaud, alias Pascal Sevran, est le fils d'un chauffeur de taxi et d'une couturière, tous deux encartés au Parti Communiste. Il grandit à Antony, en banlieue sud où il suit une scolarité sans éclat.
En 1960, après un apprentissage de garçon-coiffeur, Pascal Sevran monte à Paris avec la ferme intention de percer dans le show biz. Il rencontre Orlando, le frère de la chanteuse Dalida, qui produit son premier 45 tours, Les petits Français. Il prend de l'assurance et commence à fréquenter l'équipe du Petit Conservatoire de Mireille, une émission de télé dédiée à la musique et au chant. Le mari de Mireille, le philosophe Emmanuel Berl le prend sous son aile et l'élève intellectuellement.
En 1972, alors journaliste pour Ici Paris, Pascal Sevran contacte Dalida et prétexte vouloir l'interviewer. En fait, il vient lui proposer ses textes de chansons. Il signe ainsi Il venait d'avoir 18 ans, un des classiques de la chanteuse. Dès lors, il devient un très proche de Dalida, au même titre de Bertrand Delanoë, futur maire de Paris, Max Guazzini, futur patron de la radio NRJ ou Jack Lang, futur ministre de la Culture.
En 1979, Pascal Sevran sort un premier roman, Le passé supplémentaire, qui reçoit les éloges de la critique. Ce livre lui donne encore un peu plus d'assurance. Dalida lui fait rencontrer François Mitterrand, quelques mois avant que celui-ci soit élu président. Des liens solides unissent rapidement ces deux hommes férus de bons mots et d'ironie. A partir de 1982, il gravit chaque année la roche de Solutré au côté de son nouvel ange-gardien.
Bizarrement, ce n'est qu'en 1984, que le grand public le découvre lorsqu'il commence à présenter La chance aux chansons, sur France 2. Il a 39 ans, il est blond, il parle vite et prend souvent à partie un dénommé Tintin, que l'on ne voit jamais. Il animera cette émission culte durant 16 ans.
En 2000, il prend du recul médiatiquement et se consacre à l'écriture de son roman intime. Chaque année, il en publie un tome, toujours avec sa plume d'exception, et rencontre un franc succès en librairie. En 2006, dans l'un d'eux, Le privilège des jonquilles, il écrit au sujet des Noirs, des propos rapidement qualifiés de racistes, sous-entendant notamment que leur crime est de faire des enfants qu'ils ne peuvent pas nourrir. Ce passage déclenche une vive polémique et conduit France 2, la chaîne pour laquelle il travaille, à lui signifier officiellement sa désaprobation.
En 2007, Pascal Sevran, historique homme de gauche, apporte un soutien appuyé, et inattendu, à Nicolas Sarkozy lors la campagne présidentielle. La même année, France Télévisions suspend ses deux émissions, Chantez la vie et Entrée d'artistes et le renvoie à un relatif anonymat.
Pascal Sevran est décédé le 9 mai 2008, des suites d'une longue maladie.

 

Bibliographie :
2007 : La Mélancolie des fanfares (Ed A. Michel)
2006 : Le Privilège des jonquilles (Ed. A. Michel)
2005 : Il pleut, embrasse-moi (Ed. A. Michel)
2004 : On s'ennuyait le dimanche (Ed. A. Michel)
2003 : Lentement, place de l'Eglise (Ed. A. Michel)
2002 : On dirait qu'il va neiger (Ed. A. Michel)
2001 : Des lendemains de fêtes (Ed. A. Michel)
2000 : La Vie sans lui : journal (Ed. Albin Michel)
1997 : Je me souviens aussi (Ed. A. Michel)
1997 : Mitterrand, les autres jours (Ed. A. Michel)
1995 : Tous les bonheurs sont provisoires (Ed. A. Michel)
1990 : Souvenirs particuliers (Ed. J. C. Lattès)
1986 : Le Dictionnaire de la chanson française (Ed. Carrère)
1982 : Un Garçon de France : roman (Ed. O. Orban)
1980 : Vichy-dancing : roman (Ed. Olivier Orban)
1979 : Le Passé supplémentaire : roman, (Ed. O. Orban)
1978 : Le Music hall français, de Mayol à Julien Clerc (O. Orban)
1977 : Les 180 jours de Giscard, histoire du dernier gouvernement de l'Union de la droite, 3 avril-2 octobre 1978 (Ed. G. Authier)
1977 : Le Guide du socialisme (Ed. G. Authier)
1976 : Dalida : la gloire et les larmes (Ed. G. Authier)

 

Dernières news
Photos
Autour de Pascal Sevran