Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Karine Le Marchand et sa maison polémique : un artisan s'agace sur ses méthodes

Karine Le Marchand et sa maison polémique : un artisan s'agace sur ses méthodes
Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
12 photos
Le 27 avril 2022, Karine Le Marchand a créé l'événement en présentant la maison, ou plutôt le mas provençal pour lequel elle a craqué. Mais voilà, plusieurs polémiques rôdent autour de ces murs...

"Voici toute chaude, sortie de la salle de montage, la vidéo d'ouverture du site internet (en cours de construction lui aussi) consacré à la rénovation du Domaine des belles âmes", avait écrit Karine Le Marchand, le 27 avril 2022 sur Instagram en légende d'une vidéo dévoilant les lieux. "Merci à tous les partenaires et artisans qui ont déjà rejoint mon projet de rénovation écoresponsable. C'est ensemble que nous allons convaincre le grand public que l'on peut tendre vers l'autonomie énergétique, sans abandonner l'esthétique et le confort. Si vous êtes professionnel ou artisan, et que vous avez développé une technique ou un matériau innovants en matière d'éco responsabilité, contactez-nous", poursuivait-elle, très heureuse. Il faut dire que c'est un joli projet. Cependant, cet appel aux professionnels ou plutôt le deal proposé à un d'entre eux, rend un artisan en colère.

Karine Le marchand met en avant les métiers et les personnes qui rendent son rêve de rénovation possible sur ses réseaux sociaux avec toujours beaucoup de bienveillance. Mais il y en a un qui n'est pas content (il ne serait pas le seul) et l'a fait savoir au magazine Public (en kiosques le 6 mai 2022). "Elle a fait appel à moi, mais le deal m'a semblé bancal", lâche-t-il à la parution. Et de préciser : "La contrepartie des travaux, c'était de la visibilité sur Instagram. Mais moi, je m'en fous, ça ne me fait pas vivre, je ne vends pas des produits qu'on achète en un clic !" La façon de faire de Karine Le Marchand est donc critiquée, certes, mais cette méthode est plutôt très, très courante.

Autre polémique autour du Domaine des belles âmes qui date cette fois et qui est terminée, la star de M6 avait demandé une subvention pour cette bâtisse appartenant à sa maison de production de 117 000€ à la région Sud pour cette rénovation écologique et avait été accusée de faire "usages de fonds publics pour le confort personnel". Elle avait donc retiré sa demande, déclarant au passage : "Puisque je vois que je suis instrumentalisée politiquement, réagit Karine Le Marchand, ça va être tout simple, je ne vais pas faire la demande. Le truc est terminé et je vais me débrouiller comme une grande, sans l'aide de la Région Sud et sans les bla bla bla sur internet."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image