Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kelsey Grammer : Son émouvant pardon au violeur et meurtrier de sa soeur

13 photos
Lancer le diaporama
L'émouvant témoignage de Kelsey Grammer lors de l'audition de remise en liberté de Freddie Glenn, l'assassin de sa soeur Karen Elisa Grammer

Heureux papa d'un sixième enfant depuis peu, Kelsey Grammer a bien malgré lui dû revivre l'un de ses pires cauchemars. Le viol et le meurtre de sa soeur Karen Elisa, alors qu'elle était âgée de 18 ans.

Emouvant témoignage

Lors d'une audition à l'occasion d'une demande de remise en liberté de l'assassin de sa soeur, Kelsey Grammer, star des séries Frasier et Cheers, a livré un témoignage poignant ce 29 juillet. Âgé de 59 ans, il a affronté Freddie Glenn, 57 ans, lors d'une liaison satellite avec le Colorado, où est emprisonné ce dernier. "J'accepte que vous puissiez vivre avec du remords, moi je vis une tragédie tous les jours. J'accepte vos excuses. Je vous pardonne. Cependant, je ne peux donner mon approbation à votre remise en liberté", a-t-il confié, expliquant que ce serait "trahir la vie de [s]a soeur".

Le Denver Post raconte que Freddie Glenn était en larmes lors du témoignage de Kelsey Grammer. Il a également plaidé sa cause, en expliquant qu'il avait le droit à une seconde chance. Âgé de 18 ans à l'époque des faits, il a assuré qu'il avait une fiancée dehors et qu'un trust financier avec 200 000 dollars l'attendait pour l'aider à se stabiliser dans la vie. "Je veux croire que vous avez réellement changé de vie... Ce que vous avez dit, j'en accepte beaucoup", a déclaré Kelsey Grammer, avant de demander au meurtrier de sa soeur : "Si quelqu'un avait fait à votre soeur ce que vous avez fait à la mienne, qu'est-ce que vous pensez qu'il devrait lui arriver ?" Réponse de Freddie Glenn : "Je serais blessé, je serais en colère. Je voudrais croire qu'un jour je pourrais pardonner." Freddie Glenn a vu sa demande rejetée. Il pourra demander à nouveau à sortir en 2017.

Viols et meurtres

Le 1er juillet 1975, Freddie Glenn et son complice Michael Corbett avaient enlevé Karen Elisa, 18 ans, alors qu'elle attendait dans sa voiture son compagnon de l'époque devant un restaurant Red Lobster où il travaillait. Ils avaient tenté de braquer l'établissement quelques instants avant, sans succès, et pensaient que la jeune fille pourrait les identifier. Ils l'avaient violée à plusieurs reprises durant quatre heures dans un appartement. Fredie Glenn, qui avait expliqué lors du procès être sous l'emprise du LSD, lui aurait promis de la relâcher sur un parking, avant de lui trancher la gorge, rapporte KKTV. Karen Elisa Grammer avait trouvé la force de se rendre jusqu'à une maison voisine, en quête d'aide. Malheureusement pour elle, la maison était vide, et elle devait décéder quelques minutes plus tard à l'arrière de la maison. C'est Kelsey Grammer qui avait identifié son corps une semaine plus tard.

Condamné à mort, Freddie Glenn avait vu sa peine ramenée à la prison à vie avec possibilité de demander une liberté conditionnelle après avoir purgé 30 ans. Il fut également condamné pour le meurtre de deux autres femmes, Daniel Van Lone (28 ans), cuisinière dans un motel, décédée dans un vol qui rapporta 50 cents à Freddie Glenn le 19 juin 1975, et la jeune militaire Winfred Proffitt (19 ans) le 27 juin de la même année, alors qu'il était sous l'emprise de la drogue.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel