Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Kendji Girac longtemps complexé par un blocage gênant : il se confie avec franchise

Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
13 photos
Pour la première fois, Kendji Girac va faire ses premiers pas en tant qu'acteur pour le nouveau téléfilm de TF1, "Champion". Il y incarnera un personnage dans lequel il se retrouve beaucoup puisqu'il partage avec lui un grand complexe.

C'est une nouvelle corde qu'il rajoute à son arc. Très prochainement, Kendji Girac va rejoindre le tournage du nouveau téléfilm de TF1 intitulé Champion. Pour ses débuts en tant qu'acteur, le chanteur prêtera ses traits à l'un des personnages principaux, à savoir Zack un boxeur qui souffre dans le secret de son illettrisme. Un sujet très important pour Kendji Girac qui a lui-même rencontré des problèmes pour lire. Lors d'une interview pour Le Parisien, le jeune papa de 25 ans s'est confiée sur le sujet.

"Quand j'étais plus jeune, je savais lire bien sûr mais pas assez vite pour suivre les paroles sur les prompteurs au rythme de la musique quand je chantais dans des émissions télé. C'était assez gênant pour moi", a-t-il avoué. Libéré de cet embarras, Kendji Girac espère désormais aider à son échelle les personnes illettrées grâce à ce téléfilm et ainsi "faire avancer cette cause et que cela ne soit plus un sujet tabou."

Kendji Girac n'avait d'ailleurs pas hésité à "demander de l'aide". Puis, grâce à sa détermination, il est parvenu à surmonter cet handicap. "J'ai redoublé d'efforts, j'ai fait de moins de moins de fautes. Je me suis vraiment concentré et cela s'est vite amélioré grâce à mon envie. J'ai dépassé ce petit blocage. Dans mon entourage, personne ne m'a montré du doigt ou dit que c'était grave. Je ne me suis pas caché", a-t-il expliqué.

L'artiste a une bonne idée de l'origine de son retard au niveau de la lecture. Évoluant au sein de la communauté gitane, Kendji Girac n'a pas suivi une scolarisation ordinaire. "J'étais même un bon élève mais avec les voyages (en tant que gitan), je ne restais jamais 10 mois dans l'année à l'école. J'ai changé énormément d'établissements et de professeurs. J'ai dû manquer un peu de suivi", estime-t-il.

Ce tournage n'est qu'une première étape pour Kendji Girac qui souhaite par la suite s'investir davantage dans le combat contre l'illettrisme. "Je sens que je peux être le porte-parole. Après le tournage, je veux continuer à m'engager à fond avec une association", a-t-il annoncé.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image