Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

L'amour est dans le pré 2015 : Eric émouvant, Franck a déjà un coup de coeur

Eric dans L'amour est dans le pré 2015, le lundi 5 janvier 2015, sur M6
26 photos
Lancer le diaporama
Eric dans L'amour est dans le pré 2015, le lundi 5 janvier 2015, sur M6

Réactualisation : M6 prend la deuxième place du podium des audiences de la soirée avec le premier numéro des portraits de L'amour est dans le pré 2015. La présentation de Jacky, Claire, Jean-Baptiste, Eric, Cyril, Franck et Isabelle a captivé 4,1 millions de téléspectateurs, soit une part d'audience de 16,3% jusqu'à 22h50. L'an dernier, le premier numéro des portraits avait séduit 4,3 de téléspectateurs, soit 16,5% du public.

Lundi 5 janvier 2015 : Ce lundi 5 janvier, M6 diffusait le premier épisode de L'amour est dans le pré 2015. L'occasion de découvrir les premiers portraits de cette dixième saison. Sept des quatorze agriculteurs au casting de cette nouvelle édition se sont présentés à Karine Le Marchand afin de donner envie aux personnes de leur écrire, espérant que cette belle aventure se clôt par une grande histoire d'amour. Alors qui sont-ils ?

Eric : "Je ne veux plus souffrir"

Eric est un producteur de petits fruits, en Bourgogne. "Je suis spécial", confie-t-il à l'animatrice qu'il semble ne pas écouter. Après avoir parlé de ses productions de cassis, il espère trouver "la maman", "la femme qui représente la douceur, la gentillesse et les mamours". Puis, il évoque sa mère qu'il a perdue il y a quelques semaines, et ne peut s'empêcher de verser quelques larmes : "J'en suis sûr qu'elle me regarde." Elle savait qu'il allait participer à l'aventure.

Après avoir arpenté avec Karine ses douze hectares de terrain, il parle de sa passion pour la musique, notamment la dance. Père de quatre enfants et divorcé depuis sept ans, il revient sur sa rupture, plutôt douloureuse après 23 ans de mariage.

Quelle femme recherche-t-il ? "Pas forcément canon mais pas qui me plaise pas", confie-t-il avant d'expliquer qu'il veut qu'elle ait un "visage qui dégage des ions positifs". "Le sexe ça compte, je suis pas débridé mais relativement actif. Je suis un homme libéré et je veux une compagne libérée", ajoute l'agriculteur, qui semble être un véritable phénomène. Très croyant, pour lui le mariage est quelque chose de sérieux. S'il semble regretter ne pas avoir été assez attentionné dans sa vie, aujourd'hui il est sûr d'être prêt à l'être. Plutôt sensible au charme, il aime bien les femmes bien en chair.

Derrière ses airs, Eric est sensible. Ce qu'il recherche avant tout chez une femme ? La gentillesse. Aujourd'hui, il ne veut plus souffrir. Il finit en larmes après un discours des plus émouvants.

Franck : "Si Virginie veut m'écrire, pourquoi pas !"

Franck est éleveur de vaches laitières et céréalier de 37 ans, en Picardie. Passionné de vélo, il le pratique à haut niveau, depuis l'âge de 13 ans. Il se dit très compétiteur. Papa d'un jeune garçon de 9 ans, il aimerait trouver une fan de vélo qu'elle puisse l'accompagner ou le suivre sur les courses. L'agriculteur et Karine se lancent dans un petit tour à vélo avant que ce dernier évoque sa vie sentimentale passée. Il a passé dix ans avec son ancienne épouse. Ils ont divorcé, il y a cinq ans. "C'est un moment dur, il faut savoir se relever. Une fois qu'on l'a digéré, on passe à autre chose", déclare-t-il. Il a un peu peur des familles recomposées, en raison d'une mauvaise expérience. "J'ai envie de passer des bons moments, indique-t-il. Je veux une fille cool et dynamique, une sportive. Blonde, brune, yeux bleus, je m'en fous." Il cherche une femme entre 30 et 40 ans, idéalement. Solaire et souriant, il risque de plaire à de nombreuses téléspectatrices. Il reconnaît en revanche avoir peur de la distance, il préférerait qu'elle habite près de chez lui. Il indique avoir bien aimé Virginie de la saison précédente. "Si elle veut m'écrire, pourquoi pas", lâche-t-il.

Claire : "Je voudrais me marier comme dans les films, comme dans les rêves"

À 24 ans, elle est la plus jeune des agriculteurs de cette saison. Au marché, dans la région Midi-Pyrénées, elle vend ses productions à base de canard, des pâtés, confits et autres foies gras. Elle se décrit comme une vraie hyperactive. Elle pratique le footing et la zumba. Mais elle peine à trouver l'amour. Celle qui vit encore chez ses parents aimerait reprendre un des gîtes de sa mère pour y vivre avec un homme. Elle ne souhaite en revanche pas trouver quelqu'un qui travaille avec elle. "Je voudrais qu'il soit là pour me monter le moral, un homme rassurant", confie-t-elle. "Sociable, timide avec un grand coeur", voilà comme elle se décrit.

Elle ne se trouve pas très jolie, comme elle l'avoue à Karine Le Marchand. Dans le travail, elle est très dure mais dans la vie sentimentale, elle indique "trop donner". Elle a vécu une histoire d'amour de trois ans et aujourd'hui, elle souhaiterait se marier : "Comme dans les films, comme dans les rêves. Avec une robe rouge !" Dans les cinq ans qui viennent, elle se voit mariée et maman. Un style d'homme physiquement ? "Un peu plus grand que moi, un peu gaillard, un peu rugbyman voilà j'aime bien. S'il me fait rêver, s'il me fait rire", répond-t-elle. Elle reconnaît être nulle en séduction et espère trouver des prétendants qui fassent le premier pas. Elle attend le coup de foudre !

Jacky : "Je me sens prêt à être père"

Jacky est un jeune éleveur de porc de 26 ans. Amoureux de la nature et des animaux, il s'occupe chaque jour des 180 truies de l'exploitation et a développé la vente directe. Après un Master en commerce, il s'est envolé vers l'Australie pour deux ans. Une belle expérience, comme il l'indique. Très occupé, il sait malgré tout trouver des moments pour ses loisirs. Celui qui vit encore chez ses parents a une maison dans la ville mais il préfèrerait y vivre avec une femme. S'il a vécu des relations, il ne sait pas s'il a déjà été amoureux. "Je suis dans l'optique de créer quelque chose, de fonder une famille", admet-il. Mais pourquoi passer par l'émission de M6 ? Il pense que c'est le parfait moyen de rencontrer quelqu'un assez rapidement. Il admet être un peu timide et pas très bon en drague. "J'ai été trahi en amour une fois", raconte l'agriculteur. Il a des critères plutôt précis. Il souhaiterait qu'elle fasse sa taille (1,79 m), qu'elle soit sportive, intelligente, autoritaire, qu'elle prenne des initiatives et qu'elle soit âgée de 24 à 32 ans. "Je me sens prêt à être père mais je préférerais une fille sans enfant", ajoute Jacky.

Isabelle : "J'ai peur de ne plus savoir aimer un hpmme comme le faut..."

À 51 ans, elle est éleveuse de chèvres. Elle vend des fromages en Auvergne. Ancienne secrétaire de l'armée de l'air, après 20 ans de bons et loyaux et services, elle s'est finalement lancée il y a quatre ans dans sa propre exploitation, elle, qui a baigné dans l'univers agricole lorsqu'elle était petite. Elle vit seule depuis longtemps. Maman d'un garçon de 25 ans, elle a divorcé et a eu une petite fille, Marie, 13 ans, avec un autre homme, dont elle est aujourd'hui séparée.

Après une dégustation de crottins de chèvres, Isabelle évoque ce qu'elle recherche chez un homme. Elle se dit susceptible et rancunière et préfèrerait trouver un homme qui la caresse dans le sens du poil. "Le mot amour me fait un petit peu peur. J'ai peur de ne plus savoir aimer comme il le faut un homme et recevoir cet amour qui me manque tant", avoue-t-elle. Elle cherche un homme positif et surtout pas quelqu'un qui fume. "Je veux qu'on puisse refaire le monde et ne pas être dans la démesure", ajoute Isabelle. Elle souhaiterait un homme sportif et charismatique. Elle déclare : "J'aimerais être fière de mon homme. J'aimerais qu'il soit fier de moi. C'est peut être mon côté fleur bleu et romantique. Un homme qui pleure, je trouve ça très émouvant."

Jean-Baptiste : "Avec une fille qui me plaît, j'y arrive pas"

À 32 ans, cet agriculteur vit dans le Midi-Pyrénées et élève des vaches et des volailles. Il accueille Karine avec son père, Philippe. Il a pour projet de se faire construire une maison sur le terrain de ses parents. Après avoir évoqué ses vaches avec passion, il est temps pour Jean-Baptiste de parler d'amour. Ce grand timide réussira-t-il ? Il a vécu une longue histoire d'amour mais n'a pu s'y plonger véritablement, obsédé par ses projets professionnels. Aujourd'hui, il se dit prêt, maintenant que "le cocon est prêt". Il a envie de trouver l'amour, le vrai. "J'espère faire un bon et long mariage si mariage il y a, confie-t-il. Le mariage c'est la consécration de l'amour."

"Avec une fille qui me plaît, je ferme ma bouche, j'y arrive pas", lâche ce grand timide. Très nul en drague, il mise beaucoup sur L'amour est dans le pré pour l'aider à franchir ce cap. Romantique et sensible, il voudrait rencontrer une fille vive. Au niveau physique, il n'a pas vraiment de préférences.

Cyril : "Les gestes, il y a pas de problème, mais tout ce qui est parole, c'est compliqué"

L'agriculteur de 38 ans a donné rendez-vous à Karine à Nancy, sur la fameuse place Stanislas. Il habite à 25 kilomètres de la ville, dont l'animatrice est originaire. Cyril produit du lait, de la viande et possède 2 hectares de céréales. Et l'agriculteur partage avec Karine Le Marchand son "humour en-dessous de la ceinture". Son ami Jean-Marc, qui l'a accompagné, le décrit comme "pas très attentionné". Un peu inquiet de ne pas trouver l'amour, il a donc décidé de participer à l'émission de M6. Il entraîne finalement Karine dans sa ferme, où il travaille avec son père. Fan des vaches, il participe à des concours.

Il revient sur son passé sentimental. Il a du mal à exprimer ses sentiments. S'il a vécu plusieurs fois en couple, il est aujourd'hui séparé depuis un an après cinq ans de vie commune. Il réalise aujourd'hui que sa passion pour le monde bovin peut poser problèmes dans sa vie amoureuse. L'agriculteur semble avoir du mal à poser des mots sur les sentiments amoureux. "Les gestes, il y a pas de problème mais tout ce qui est parole, c'est compliqué", reconnaît-il. Aujourd'hui, la solitude lui pèse et il souhaiterait devenir papa. "Le mariage c'est une finalité, c'est pour sceller l'amour entre deux personnes", conclut-il.

À la semaine prochaine pour les sept prochains portraits d'agriculteurs !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Didier demande Isabelle en mariage dans "L'amour est dans le pré 2019" - bande annonce du bilan
Dominique de la première saison de "L'amour est dans le pré" découvre les images de son aventure avec sa famille - "L'amour vu du pré" du 16 septembre 2019
Vincent révèle avoir rompu avec Marie-Laure, lundi 19 août 2019 dans "L'amour est dans le pré : Que sont-ils devenus ?" sur M6.
Yoann et Emmanuelle, dans "L'amour vu dans le pré", le 18 novembre 2019 sur TF1.
Fatima de "L'amour est dans le pré 14", invitée sur le plateau de TPMP le vendredi 4 octobre 2019.
Bande-annonce de La chanson secrète, sur TF1, le 11 janvier 2020.
Christina Milian sur Instagram.
Indila, en interview exclusive pour Purepeople. Le 11 décembre 2019.
Tiffany de "Mariés au premier regard" folle de joie en découvrant les premiers pas de sa fille, le 9 septembre 2019
Bande annonce du documentaire sur l'affaire Bertrand Cantat, diffusé sur M6 le dimanche 24 novembre 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel