Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

L'amour est dans le pré 2015 : Éric in love, Isabelle brise des coeurs !

28 photos
Lancer le diaporama
Eric bouleversé par le départ de Florence dans L'amour est dans le pré 2015, le lundi 10 aout 2015 sur M6
Nouvel épisode de L'amour est dans le pré 2015. C'est le dernier jour à la ferme, si pour certains c'est le big love d'autres repartent le coeur en miettes.

Dans ce nouvel épisode de L'amour est dans le pré saison 10, nous prenons des nouvelles de quatre agriculteurs à la recherche du grand amour : Éric, Florent, Isabelle et Cyrille. Que fallait-il retenir de cette belle soirée placée sous le signe de l'amour à la campagne ?

Côté audiences, M6 s'est placée en tête des audiences de la soirée avec la suite de la saison 10 de L'amour est dans le pré, rassemblant 4,7 millions de téléspectateurs jusqu'à 23h15. Les parts de marché s'élèvent à 24,6% sur le public de quatre ans et plus et 31,5% sur les ménagères de moins de cinquante ans. Le programme gagne 177 000 téléspectateurs et 1,3 point de part d'audience par rapport à la semaine dernière.

L'amour est dans le pré 2015 - émission du lundi 10 août 2015

Chez Éric : "C'est le coup du siècle !"

Eric a choisi, son coeur bascule pour Florence. Rose-Marie va donc quitter l'aventure, dans la joie et la bonne humeur néanmoins. Éric avoue que s'il avait flashé sur Rose-Marie au départ, il pense finalement que Florence lui convient beaucoup plus. "J'espère un jour si je peux venir à votre mariage, ça me fera plaisir", confie Rose-Marie avant de leur dire adieu.

Je pense qu'elle peut être très très heureuse avec moi

"Mon coeur", c'est comme cela qu'il appelle déjà Florence. Il l'emmène découvrir son univers, son travail. L'heure est au pressage du cassis. Et il semble déjà très content de sa moitié. "Elle va très vite, elle comprend tout tout de suite", s'émerveille-t-il. Il lui rappelle à quel point les techniques qu'il utilise doivent être considérées comme un secret d'état. Florence est sous le charme, elle confie qu'elle l'aime déjà. "Je pense qu'elle peut être très très heureuse avec moi et surtout je pense que je peux être très heureux avec elle", balance l'agriculteur.

Éric et Florence ne cessent de s'embrasser et de se donner des petits noms d'amour. "Tu vas être la plus heureuse et tu n'auras jamais autant de libertés de ta vie", déclare Éric à sa compagne qui compte déjà s'installer chez lui. Elle pense déjà à son départ et au manque qu'elle va ressentir : "de plus voir son rire, de plus voir ses yeux, de plus l'avoir auprès de moi". Et même l'odeur du fromage qu'ils viennent de manger n'empêche pas les amoureux de s'embrasser. Fous rires, gestes tendres et discussions sur l'avenir, ces deux-là sont lancés... "C'est le coup du siècle tous les deux, c'est sûr c'est le coup du siècle", indique Éric.

Eric et Florence se disent au revoir. "C'est dingue quand même ce qui nous arrive", lâche Florence, très émue. "Si jamais on te touche je tue", balance l'agriculteur. Dernier bisou avant la séparation. Éric avoue qu'il était certain que c'était fini, qu'il attendrait de mourir. Aujourd'hui, il revit. Florence aussi, qui se retient de verser quelques larmes. "On fait plus qu'un, c'est la femme de ma vie, c'ets la bonne", confie Éric.

Chez Isabelle : Deux coeurs brisés

Au fil des jours, ce n'est qu'une franche camaraderie qui s'est installée chez l'agricultrice. Pas de coup de coeur à l'horizon, ni pour Pascal, ni pour Olivier. Pascal est sûr qu'Isabelle est la femme qui lui faut. Isabelle reconnaît que parfois elle est sous son charme mais préfère s'offrir un délai de réflexion. Mais Véronique, amie d'Isabelle qui l'a inscrite à l'émission, préfère Olivier qui a "un petit plus", "plus réfléchi, plus posé".

Isabelle profite de l'absence de Pascal pour s'assurer qu'Olivier ne nourrit pas des espoirs quant à elle. Elle lui explique qu'il n'y aura que de l'amitié avec lui. Il semblait l'avoir assimilé. "Je me suis sentie soulagée", confie l'agricultrice. Elle est néanmoins contente qu'il ne quitte pas l'aventure. Olivier reconnaît, seul face caméra, être un peu "peiné". Pascal, de son côté, avoue à Isabelle se sentir bien chez elle.

Bon bah Jean-Claude, j'ai pris un râteau

Promenade en forêt loin des heures de boulot pour le trio. Et selfie pour immortaliser ce moment ! "Je pense qu'il y a une attirance forte entre Isabelle et Pascal", déclare Olivier. Isabelle décide d'enfin parler à Pascal. "Tu sais que je t'apprécie beaucoup, confie-t-elle. Je ne peux pas te promettre quoi que ce soit et je pense que je serai pas la bonne personne pour te rendre heureux. Pour l'instant, j'ai pas de sentiments." Le pauvre Pascal comprend qu'il doit se contenter d'une jolie amitié. "Bon bah Jean-Claude j'ai pris un râteau", plaisante Pascal, qui assure ne pas être "dans la peine".

Chez Isabelle, au matin, l'ambiance est un peu tendue. Ils en repartiront néanmoins tous gagnants d'une belle amitié. Isabelle est certaine aujourd'hui qu'elle veut vivre avec un homme. Malheureusement, il ne semble pas qu'il s'agisse ni d'Olivier, ni de Pascal.

Chez Cyrille : Bourde, surprise et... match retour !

Direction la Lorraine chez Cyrille. Celui qui a craqué pour Lisa lui a très maladroitement exprimé ses sentiments. Céline a quitté l'aventure mais Lisa reste sur ses gardes. "Suite à la bourde avec Lisa, les points que j'avais marqués les premiers jours... bah je suis reparti à moins 10", lâche Cyrille. Il apprend au détour d'un repas que sa prétendante a été marine pendant 10 ans. Il est impressionné. Ils se retrouvent sur de nombreux points et s'en amusent.

Le contact avec la bouche est peut-être un peu osé

Cyrille prépare une surprise à sa douce. Il lui a fait ouvert une verrerie spécialement pour elle. Il espère qu'elle appréciera cette activité hors du commun. Ils choisissent deux couleurs pour fabriquer des boules de Noël. Elle fabrique sa première boule et semble ravie. "C'était une belle surprise car ça nous ressemble à tous les deux, il a fait ça car il savait que ça allait me plaire", confie Lisa. Elle apprécie les efforts de l'agriculteur pour rattrapper sa bourde.

"Le contact avec la bouche est peut-être un peu osé, mais l'envie est présente", reconnaît le timide Cyrille.

Cyrille avoue à sa prétendante qu'il aimerait se rendre chez elle, elle est d'accord : "Maintenant, match retour." Ils se disent au revoir, toujours aussi pudiques et réservés. Mais Cyrille reconnaît qu'il aurait aimé un "échange de baiser".

Chez Florent : Silence et hésitation

Entre Florent, Elodie et Marine, le courant ne passe pas vraiment. Mais dans les champs aujourd'hui, Elodie semble vouloir sortir de son mutisme habituel. Mais rapidement, elle retombe dans son silence lors d'une virée en tracteur. Florent lui demande pourquoi elle semble si peu épanouie. Elodie avoue que la situation la dérange, elle se sent en trop en raison de la présence de Marine. L'agriculteur lui confie que c'est simplement que Marine semble un peu plus emballée par l'aventure qu'elle. "Si c'est Marine, c'est Marine, mais au moins qu'il me le dise", lâche Elodie. Florent lui indique que la distance entre leurs deux vies l'inquiète aussi et lui demande si elle serait prête à emménager près de chez lui. Il lui demande également d'un peu plus s'intéresser à lui, de plus parler. "Tu tires une tronche de six pieds de long. Aies un peu plus confiance en toi aussi", confie Florent, déçu par le comportement de la demoiselle.

Déjeuner famillial à la ferme. L'heure est encore au silence, Daniel, le père de Florent hésite à mettre la télé en bruit de fond. Ambiance... Les parents de Florent lui demandent s'il a fait son choix mais ce dernier ne semble pas près à répondre. L'agriculteur demande de changer de sujets mais sa mère insiste : "J'aimerais bien avoir des petits enfants."

C'est pesant, frustant et fatiguant

Dans l'Aisne, Florent trouve refuge auprès de Marine, qu'il laisse conduire le tracteur. Elodie les suit en voiture. Marine apprécie cette leçon de conduite particulière. "Marine elle a marqué des points, elle aime bien s'amuser, on se retrouve là dedans. J'ai pu me rendre compte qu'elle était là pour moi", lâche l'éleveur de cochons. Mais pas facile pour ces deux timides d'entrer dans le vif du sujet, la place n'est donc pas à la séduction. Mais aux discussions sur les héoliennes. "On est partis sur une relation de bons copains, j'attends le déclic", confie l'agriculteur. Marine n'arrive pas à le cerner, à l'instar d'Elodie. Les deux filles discutent et sont un peu embêtées par la situation. Situation qui devient pesante. "C'est pesant, frustrant et fatiguant, lâche Marine. Je risque de me lasser."

C'est l'heure pour les filles de découvrir la passion de Florent, le horse ball. L'agriculteur profite de l'occasion de sonder son coach et ses amis pour savoir laquelle ils préfèrent. Ils sont tous unanimes, c'est Elodie. Florent partage leur avis mais la trouve néanmoins très réservée. Pour la première fois, à l'écoute des demandes de l'agriculteur, Elodie décide de faire un effort et monter à cheval pour la première fois. De quoi gagner quelques points !

Dernier petit déjeuner pour le trio. Et pour ce dernier petit déjeuner, on ne change pas les habitudes, peu de dialogue à table.

Florent avoue à Marine qu'il ne ressent rien pour elle. C'est désormais au tour d'Elodie. Il lui avoue aussi qu'il n'a pas eu de coup de coeur. Marine prend sa voiture, Elodie reprend le train, accompagnée par l'éleveur, un peu déçu.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image