Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

La grosse bourde de Nadine Morano : elle confond en direct Renaud et Renault !

3 photos
Lancer le diaporama

Les lapsus font le buzz depuis quelque temps. Elise Lucet en a fait les frais avec son "Jean-Louis Bordeaux", tandis que Frédéric Lefebvre, lui, est un fan absolu du livre Zadig et Voltaire. Mais s'il est impossible d'oublier les "empreintes génitales" d'Aïda Touihri, Nadine Morano, elle, a trouvé mieux qu'un lapsus pour faire la Une de l'actualité : la bourde !

Interrogée dans la rubrique "J'aime/J'aime pas" de la Matinale de Canal + par Caroline Roux sur l'affaire d'espionnage au sein de Renault, Nadine a cru que la journaliste lui parlait d'une chanson de Renaud ! Ainsi, à la question : "Renault, tous coupables sauf Carlos Ghosn ?", Nadine Morano, ministre auprès du Ministre du travail, de l'emploi et de la santé, chargée de l'Apprentissage et de la Formation professionnelle répond : "J'aime Renaud sur certaines chansons, pas toutes... Celle-là, je ne l'ai pas entendue. Je ne peux pas vous dire si je l'aime ou pas." C'est cela oui...

Caroline Roux ne perd alors pas son sang-froid, ne se met pas à se rouler par terre en hurlant de rire mais répond simplement : "Tous coupables sauf Carlos Ghosn, ce n'est pas une chanson de Renaud. C'est Renault qui règle ses comptes dans une affaire d'espionnage. On est dans l'actu nous !" Et alors que Nadine Morano tente de se rattraper, il est déjà trop tard.

En 2010, il y avait les lapsus révélateurs. En 2011, les personnalités font encore plus fort avec la bourde, un syndrome né d'une nuit probablement trop courte. Et à cette bourde là, Nadine Morano aurait répondu sans hésitation : "J'aime pas !"


Chloé Breen

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image