Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Laeticia Hallyday - Son père convoqué au tribunal, André Boudou face à ses excès

Par Marine Corviole Rédactrice
Passe ses journées à attendre une sortie de Meghan Markle, Kate Middleton (forever) et Charlene de Monaco. Sinon, elle décrypte les looks des stars sur le tapis rouge des Oscars, du Festival de Cannes, mais aussi en front row des défilés, sur Instagram... Au Trivial pursuit, posez-lui une question rose !
17 photos
Une fois encore, André Boudou s'est retrouvé au tribunal. Convoqué cette fois-ci à Marseille, le père de Laeticia Hallyday a dû s'acquitter d'une amende après un nouvel excès de vitesse en mer, il y a un an.

En toute discrétion, André Boudou s'est rendu à Marseille le 24 septembre 2021. Le père de Laeticia Hallyday avait rendez-vous au tribunal pour répondre de ses actes après un excès de vitesse... en mer. Comme le détaille La Provence, l'homme d'affaires de 70 ans avait - encore - dépassé la vitesse autorisée alors qu'il conduisait un bateau au large de Ramatuelle (Var) en juillet 2020. Il naviguait à près de 20 noeuds (37 km/h) au lieu des 5 noeuds (9km/h autorisés).

C'est seul, tout de noir vêtu et masqué, comme le précisent nos confrères, qu'André Boudou a été aperçu au tribunal. Convoqué devant le délégué du procureur vendredi après-midi, il a accepté de payer une amende de 375 euros. Avant de repartir, il s'est soumis à un stage de citoyenneté sur la sécurité en mer au rez-de-chaussée du tribunal, pour éviter toute récidive.

L'ancien beau-père de Johnny n'en est pas à ses premiers démêlés avec la justice. Déjà dans les années 1990, ce gérant de boîtes de nuit avait été accusé de violences, travail clandestin, faux et usage de faux. En 2007, il avait ensuite été condamné à 24 mois de prison, dont six mois ferme, pour fraude fiscale et abus de biens sociaux dans la gestion de sa discothèque au cap d'Agde, l'Amnésia.

En 2019, à Saint-Martin, il avait déjà fait preuve d'imprudence au volant de son Zodiac et en était même venu aux mains avec un pêcheur qui lui avait demandé de ralentir. Le père de Laeticia Hallyday, qui a contribué au dénouement du conflit sur l'héritage du Taulier, avait alors écopé de quatre mois de prison avec sursis.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image