Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Lara Fabian "choquée" par la polémique sur son concert en Ouzbékistan

"Choquée", c'est l'adjectif choisi par Lara Fabian pour s'exprimer suite à la révélation de sa participation à la clôture du festival Style.uz Art Week à Tachkent, en Ouzbékistan, le 26 octobre 2013. La star, qui soigne actuellement un problème d'oreille interne, a décidé d'annuler sa venue et de rappeler son engagement pour la paix.

"Je viens d'apprendre par le communiqué de presse de l'ACAT, relayé par la presse, que le Festival Culturel à Tachkent pour lequel je devais chanter le 26 octobre était géré par la fille du président [Gulnara Karimova, NDLR] en place. Ma réaction immédiate a été d'écrire à mon équipe dans les pays de l'Est pour faire savoir que, dans ces conditions, je ne voulais pas assurer ma prestation, que j'annule donc", a-t-elle écrit sur sa page Facebook officielle, ce jeudi 24 octobre 2013. L'interprète de Deux ils, deux elles rejette catégoriquement les accusations de l'Acat (Action des chrétiens pour l'abolition de la torture), qui lui reproche de servir d'image médiatique positive au régime d'Islam Karimov.

"Je suis choquée par l'amalgame politique et la récupération immédiate dont je fais l'objet dans la presse à ce sujet, et suis profondément blessée lorsque je lis 'Lara Fabian, nouvelle vitrine du régime tortionnaire Ouzbek'... Je tiens à rappeler que depuis 25 ans, j'ai toujours eu à coeur de faire passer en chansons, des messages universels d'amour, de paix et de tolérance. Ma carrière et mes engagements témoignent de mes valeurs et je suis choquée que l'on puisse penser de moi que je puisse cautionner un régime ne respectant pas les droits de l'homme", a-t-elle expliqué. Il faut dire que la star de 43 ans est depuis l'an dernier la marraine du Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef).

Très populaire dans les pays de l'Est, dont certains sont réputés pour leur lacune de démocratie, Lara Fabian avance une explication bien précise à sa participation à certains concerts et pas à d'autres. "Ceci étant, j'aimerais dire que je fais une grande différence entre chanter dans le cadre d'un spectacle qui est directement géré par un membre (ou un proche) d'un gouvernement ne respectant pas les droits de l'homme et aller faire des représentations dans un pays qui a un gouvernement qui ne respecte pas les droits de l'homme. Dans le premier cas, je n'y vais pas, car je ne veux pas cautionner une telle politique, ni servir de 'vitrine' à son gouvernement ; dans le second cas, je viens chanter pour les êtres humains qui subissent justement au quotidien des atteintes aux droits de l'homme, en espérant leur apporter par mes chansons un peu de réconfort, et leur faire vivre un moment de divertissement...", dit-elle.

La chanteuse, connue pour son empathie et pour l'amour dont elle déborde, notamment auprès de son mari Gabriel di Giorgio et sa fille Lou, 6 ans, ajoute : "Pour moi, c'est la différence entre chanter pour le gouvernement et chanter pour le peuple. Les valeurs qui sont miennes font que je me refuse à faire le premier choix, mais que je continuerai à faire le second, par respect pour mon public vivant dans des pays ne respectant pas les droits de l'homme".

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter le jardin Logarden au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter le jardin Logarden au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
Jean-Marc Généreux en interview pour Purepeople.com.
Jean-Marc Généreux en interview pour Purepeople.com.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la salle à manger de Lovisa Ulrika pour la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la salle à manger de Lovisa Ulrika pour la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
Céline Dion dans la peau de Nanny McPhee pour Halloween.
Céline Dion dans la peau de Nanny McPhee pour Halloween.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la galerie Bernadotte au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la galerie Bernadotte au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la galerie de Karl XI au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la galerie de Karl XI au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
Hommage à Diego Maradona, emporté à 60 ans par une crise cardiaque. Dans "Quotidien", le journaliste de "So Foot" Joachim Barbier se souvient de quel homme était ce génie du football. Il a eu la chance de le rencontrer en Argentine il y a deux ans.
Hommage à Diego Maradona, emporté à 60 ans par une crise cardiaque. Dans "Quotidien", le journaliste de "So Foot" Joachim Barbier se souvient de quel homme était ce génie du football. Il a eu la chance de le rencontrer en Argentine il y a deux ans.
Lio invitée dans l'émission "Passage des arts", sur France 5.
Lio invitée dans l'émission "Passage des arts", sur France 5.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la salle du conseil au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la salle du conseil au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
Jean-Marc Généreux en interview pour "Purepeople.com".
Jean-Marc Généreux en interview pour "Purepeople.com".
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image