Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Laurence Boccolini "en colère" : "Le cancer d'un enfant n'est pas une priorité..."

Laurence Boccolini "en colère" : "Le cancer d'un enfant n'est pas une priorité..."
Par Hiba Semali Rédactrice
Rattachée à la rubrique télé, Hiba Semali se consacre au petit écran. The Voice, Koh-Lanta, Top Chef, Secret Story, Star Academy ou encore Les Marseillais n'ont aucun secret pour elle.
Ce mercredi 14 novembre 2018, quelques heures après le vote des députés concernant le fond alloué à la recherche pour la lutte contre les cancers pédiatriques, Laurence Boccolini pousse un coup de gueule.

Laurence Boccolini est en colère. La maman de Willow – qui fêtera ses 5 ans le 25 novembre 2018 – a poussé sur Instagram un coup de gueule à propos du manque de moyens attribués par l'État à la recherche pour la lutte contre le cancer pédiatrique.

Rappelons qu'un amendement pour créer un fonds de 18 millions d'euros dédié aux cancers infantiles avait été voté en commission des Finances. Dans la nuit de mardi 13 à mercredi 14 novembre 2018, aux alentours de 5h du matin, l'Assemblée nationale a voté un nouvel amendement octroyant 5 millions d'euros supplémentaires à la recherche pour la lutte contre les cancers des enfants, soit une baisse de 13 millions par rapport à la somme initialement attendue. Des fonds qui seront débloqués dès 2019 et que Laurence Boccolini juge insuffisants.

"Un vote aussi important pour des enfants et des familles dans la détresse, expédié à 5h30 du matin !!! 5 millions attribués au lieu des 18 millions espérés ! Le message est clair : le cancer d'un enfant n'est pas une priorité !", s'insurge celle qui a repris les commandes du Grand Concours des animateurs (TF1).

En bref, Laurence Boccolini est "en colère". "Je ne leur souhaite jamais de connaître cette peur, ce sentiment de totale impuissance, ce chagrin dévastateur d'assister à la maladie d'un enfant. Comment trouver l'espoir et le transmettre à toutes ces familles ?", a-t-elle poursuivi mentionnant Emmanuel Macron ainsi que l'Assemblée nationale sous son post. Un cri du coeur largement compris et partagé par les internautes. En effet, nombreux sont ceux qui ont soutenu l'ancienne animatrice du Maillon faible (TF1 puis D8). "C'est honteux, merci à vous d'en parler, ça aidera peut-être à faire bouger les choses", "Je suis triste et en colère, je vous comprends", peut-on lire.

L'association Grandir sans cancer rappelle dans les colonnes du Parisien que "chaque année en France, 500 enfants décèdent d'un de ces cancers pédiatriques auxquels seul 3% du budget annuel de l'Institut national du cancer est alloué".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image