Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Laurence Boccolini évoque sa maladie et ses "crises violentes"

Laurence Boccolini évoque sa maladie et ses "crises violentes"
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
Laurence Boccolini répond aux questions de "Télé Loisirs" ce jeudi 23 août 2018. Interrogée au sujet de sa maladie, une polyarthrite rhumatoïde, l'animatrice qui fait sa rentrée sur Europe 1 fait de rares confidences...

Laurence Boccolini a tout pour être heureuse. Mère comblée d'une jeune Willow (4 ans), elle est également épanouie dans son travail. A la rentrée, elle fera son grand retour à la radio, son premier métier. Et c'est sur Europe 1 que les auditeurs pourront l'écouter chaque jour de la semaine de 16 à 18h. Elle animera une toute nouvelle émission, laquelle sera interactive.

A l'approche du lancement de la saison, Laurence Boccolini a accepté de répondre aux questions de nos confrères de Télé Loisirs. En plus d'aborder son impatience de retrouver les ondes mais aussi ses appréhensions, l'animatrice de 55 ans est revenue sur un mal qui la pèse depuis plus de dix ans maintenant, une maladie inflammatoire sévère, la polyarthrite rhumatoïde. Il y a quelques semaines, Laurence évoquait ses douleurs pénibles dans un post sur Instagram. Un témoignage qui avait beaucoup fait réagir : "Je ne pensais pas qu'il y aurait autant de retombées. Je n'ai pas fait cela pour que l'on me plaigne. Loin de là... C'était pour que les gens comprennent pourquoi on est parfois fatigué, pourquoi on prend du poids à cause du traitement, déclare-t-elle au magazine. Avant, je cachais mes mains, ce que je ne fais plus. La polyarthrite rhumatoïde peut être très violente, notamment lors des périodes de crise. Elle touche toutes les articulations et pas seulement les mains. Mais cela ne m'a jamais empêchée d'enregistrer cinq Money Drop par jour pendant plus de sept ans."

Si elle accepte de parler publiquement de son mal-être, suite aux conseils de son amie Hélène Ségara comme elle l'explique, Laurence Boccolini n'a pas du tout l'intention de représenter d'autres victimes de cette maladie. "Je ne suis la porte-parole de personne. Je ne peux pas, je ne me sens pas la force d'endosser ce rôle...", raconte-t-elle avant d'ajouter qu'elle est prête tout de même à communiquer avec d'autres femmes souffrantes, "car c'est une maladie plutôt féminine". De la même manière qu'elle avait ouvert la parole sur l'infertilité : "Ça a été la même chose quand j'ai écrit en 2008 un livre sur ma difficulté à avoir des enfants. Dix ans après, je reçois encore des messages de lecteurs qui me disent que mon livre les a aidés. Aujourd'hui, on parle beaucoup plus facilement de l'infertilité."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image