Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Le Sens de l'effort : Photos et portraits des 22 jeunes "décrocheurs"

Mardi 19 février 2019, les téléspectateurs découvriront "Le Sens de l'effort", une nouvelle émission durant laquelle Marius, ancien des commandos marines repéré dans "Garde à vous", bousculera 22 jeunes "décrocheurs" !

M6 lance un tout nouveau programme intitulé Le Sens de l'effort. Vingt-deux jeunes déscolarisés et sans emploi, appelés les "décrocheurs", vont suivre un stage de dix jours géré par Marius, l'ancien des commandos marines repéré dans Garde à vous (M6) en 2016. Alors qu'ils se sentent perdus et sans avenir, grâce aux valeurs militaires de discipline et dépassement de soi, ces jeunes vont apprendre sur eux-mêmes. Plus encore, ceux qui seront allés au bout de l'expérience intégreront une formation professionnelle adaptée à leurs envies. Mais qui sont-ils vraiment ?

Laëtitia (23 ans)

Cette jeune femme a tout plaqué en fin de cursus au lycée. Le jour du bac, elle ne s'est tout simplement pas présentée à l'examen. Une situation qui attriste beaucoup sa mère, qui l'a d'ailleurs inscrite à l'émission. "Laëtitia est allée jusqu'en terminale mais le jour J, elle ne s'est pas présentée au bac. J'ai pleuré", a confié celle qui espère que Marius remettra sa fille dans le droit chemin.

Maurin (21 ans)

Ce décrocheur était inscrit en CAP menuiserie. Mais Maurin a décidé de tout stopper. "Il a eu son CAP le 8 janvier, le 9 il a arrêté", raconte sa mère, désespérée. Participer au Sens de l'effort constitue la dernière chance pour les parents du jeune homme.

Maïline (19 ans)

Après avoir obtenu son bac, Maïline a poursuivi ses études à la fac... mais elle a tout arrêté au bout d'une semaine. De quoi attrister sa maman qui élève seule ses enfants. "Je me suis toujours battue pour donner la meilleure éducation possible. Elle a tout eu, je ne sais plus quoi faire pour qu'elle ne passe pas à côté de sa vie", lance-t-elle.

Paola (23 ans)

La jeune femme a arrêté l'école en 3e. Alors qu'elle se consacrait à sa passion, les chevaux, Paola a grandi et a pris goût aux sorties nocturnes. "On a huit heures de décalage. Quand elle se lève je me couche, quand je me couche elle se lève", a déclaré sa maman, prête à tout pour que Paola reprenne sa vie en main.

Lucas (19 ans)

Le candidat a arrêté l'école après sa première année de bac pro tourisme. Sa mère n'est pas dupe : "Lucas est censé être à l'école de tourisme mais je pense qu'il fait plutôt le touriste à l'école. Il reste à la maison sur son ordinateur, sur son portable à regarder des séries et, quand je rentre le soir, il fait semblant d'être allé à l'école."

Patrick (22 ans)

Il avait prévenu... Après avoir passé son bac, Patrick a intégré la fac. Mais au début de sa première année d'études – qui correspond aussi au moment où ses parents se sont séparés –, le jeune homme s'est arrêté. "Patrick m'a toujours dit que si je partais de la maison et que je me séparais, il ne ferait plus rien à l'école et il l'a fait", raconte sa mère.

Carlos (19 ans)

Ce jeune homme a arrêté ses études après l'obtention du CAP, quatre mois avant le bac pro en octobre 2017. Depuis, sa maman souhaite le pousser à reprendre. "Quand j'ai adopté Carlos à 7 ans, je pensais faire le meilleur. Mais il a trop de colère en lui et, en tant que maman, pour moi, c'est super dur à gérer, confie-t-elle. Je ne veux pas perdre mon fils."

Rudy (20 ans)

Tout comme Carlos, c'est en 2017 que le quotidien de Rudy a pris un autre tournant. Le jeune homme a arrêté les études après l'obtention d'un bac commerce. Son papa souhaite aujourd'hui qu'il retrouve la motivation et l'envie : "C'est dur de voir son enfant qui décroche."

Valentin (20 ans)

Il suivait un parcours en sport études... mais il a tout arrêté en terminale. Ses parents le poussent maintenant à réaliser qu'il devient adulte et doit prendre ses responsabilités. "Ce stage, je ne souhaite pas qu'il le fasse pour moi ou pour sa maman, je veux vraiment qu'il le fasse pour lui, pour évoluer, pour acquérir cette maturité", déclare le père de Valentin.

Alexis (19 ans)

C'est seulement deux mois avant l'obtention d'un bac STMG qu'Alexis a quitté l'école. Ses parents espèrent qu'il comprendra l'utilité de reprendre ses études. "Il est sur un nuage, il faut qu'il ouvre les yeux, on ne devient pas gérant d'une entreprise comme ça", lâche le père du jeune homme, inquiet pour l'avenir de son fils.

Yasmine (18 ans)

Tout juste majeure, la jeune femme était très bonne élève jusqu'au jour où elle a décidé arrêter ses études. Sa maman, désemparée, espère que Yasmine aura le déclic durant le stage. "Elle a eu son bac mention très bien, et j'étais fière d'elle, puis plus rien. Ce stage est une chance pour elle et pour moi pour retrouver ma fille d'avant", lance-t-elle.

Armen (23 ans)

Le jeune homme a arrêté ses études après avoir obtenu un CAP en 2015. Plus de trois ans après l'obtention de ce diplôme, Armen tente une réinsertion dans le milieu scolaire en s'inscrivant au stage de Marius. Reste à savoir s'il tiendra jusqu'au bout et décrochera une formation...

Noémie (20 ans)

Il suffit d'un échec pour que tout s'écroule. En 2017, Noémie a passé son bac... qu'elle a raté. Depuis, la jeune femme n'a pas tenté de repasser l'examen ni de se réorienter vers une formation professionnelle adaptée. L'enjeu pour elle est de retrouver confiance en elle et d'aller de l'avant.

Cindy (24 ans)

Même si elle a arrêté ses études en classe de 3ème, Cindy a par la suite tenté de reprendre le fil de son parcours scolaire. Entre écoles et formations, la jeune femme s'est vite découragée. "Cindy n'a jamais été jusqu'au bout des projets qu'elle entreprend. Avec ce stage j'espère qu'elle pourra se rendre compte qu'elle est capable de faire les choses", confie sa maman.

Claudia (19 ans)

Après avoir décroché en 3e, Claudia s'est orientée vers un CAP de la nouvelle chance... sans succès. "Claudia a un très fort caractère et n'écoutait rien en classe. Je pense que les valeurs militaires peuvent l'aider à enfin respecter les règles", espère sa maman.

Thomas (21 ans)

En France, l'école est obligatoire jusqu'à l'âge de 16 ans. Thomas n'a pas attendu longtemps avant de quitter le milieu scolaire. "Il a arrêté l'école fin 4e, début 3e", confie sa soeur. C'est au collège que le jeune homme a décroché ! Son challenge maintenant est de retourner sur les bancs de l'école des années plus tard.

Wendy (19 ans)

En 2017, deux mois avant le bac blanc, la jeune femme a arrêté l'école. Il faut dire qu'un événement a tout fait basculer... "Wendy a décroché quand elle a perdu son papa à l'âge de 11 ans. Aujourd'hui, elle se couche tard. En fait, plus elle dort, plus elle s'échappe, elle s'échappe de la vie, de sa responsabilité", raconte sa maman, dépitée.

Anthony (23 ans)

Il y a une dizaine d'années, le jeune homme passait son CAP. Après l'avoir raté, Anthony a tout plaqué contre l'avis de sa maman. Elle témoigne aujourd'hui : "Anthony, il était tout mignon. À 15 ans, il a commencé à avoir de mauvaises fréquentations et a décidé d'arrêter l'école."

Andréa (24 ans)

La jeune femme a redoublé sa classe de 3e. De là, elle a suivi un autre parcours, obtenant un CAP. C'est après avoir réussi l'examen qu'elle a arrêté ses études. Des années plus tard, elle se sent prête à se surpasser afin de changer de vie comme le souhaitent ses proches.

Chryst (23 ans)

Le jeune homme a arrêté ses études en classe de 2nde. S'il a passé le collège, Chryst n'est pas allé jusqu'en fin de lycée et n'a pas passé son bac. Avec le stage, le jeune homme devrait se reprendre en main et se surpasser afin de réussir peut-être à aller au bout et commencer une formation.

Kevin (23 ans)

En 2014, le jeune obtient son CAP vente puis arrête les études. Presque quatre ans plus tard, le temps semble s'être figé comme le raconte sa maman. "Kevin a 23 ans mais il vit comme un ado à qui il faut mâcher le travail, il faut être derrière lui", lance-t-elle, espérant que son fils ouvre les yeux grâce au stage.

Rendez-vous dès mardi 19 février à 21h sur M6 afin de suivre les parcours des jeunes décrocheurs dans Le Sens de l'effort.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Bande-annnonce de la nouvelle émission de Faustine Bollaert "La Boîte à secrets".
Agathe Auproux prend la défense de Brigitte Macron dans "Touche pas à mon poste", sur C8, le 9 septembre 2018.
Bande-annonce de "50 mn Inside", diffusé sur TF1 le samedi 11 mai 2019.
Thierry Beccaro fait ses adieux sur le plateau de Motus sur France 2, le 31 août 2019.
Alizée, enceinte, et GRégoire Lyonnet ouvre le sportes de leur intimité pour "50' Inside" samedi 29 juin 2019.
Marlène Duval, révélée dans "Loft Story" en 2002 et aujourd'hui chanteuse, se livre sur sa vie privée et évoque ses amours en exclusivité pour "Purepeople.com".
Benjamin Castaldi fait des révélations fracassantes sur la consommation de drogue lors de tournages de "Secret Story", jeudi 11 avril 2019 sur le plateau de "Touche pas à mon poste" (C8).
Michèle Laroque, invitée de l'émission 20h30 le dimanche sur France 2 le 24 mas 2019
Jean-Luc Reichmann s'exprime sur l'affaire Quesada du nom de l'ancien candidat des "12 coups de midi" (TF1) le 15 avril 2019 à l'antenne de "C à vous" (France 5).
Giovanni Bonamay et David Beckham posent ensemble pour la marque House 99. Mai 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel