Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Lena Dunham, succès et amour : elle se livre sur son petit ami Jack Antonoff

Lena Dunham à la 70e soirée des Golden Globe Awards à Beverly Hills, le 13 janvier 2013.
15 photos
Lancer le diaporama
Lena Dunham à la 70e soirée des Golden Globe Awards à Beverly Hills, le 13 janvier 2013.

Depuis avril 2012, Lena Dunham cartonne à travers le monde grâce sa série phénomène Girls, qui raconte l'entrée mouvementée dans l'âge adulte de quatre New-Yorkaises âgées d'une vingtaine d'années. Très attendue, la saison 2 a connu un lancement en fanfare dimanche soir, outre-Atlantique. Un triomphe récemment consacré lors de la cérémonie des Golden Globe Awards qui a eu lieu le 13 janvier dernier, où l'actrice-réalisatrice s'est vu remettre les trophées de la meilleure série et de la meilleure actrice de série. Bref, en quelque temps, la jeune prodige est passée dans le rang des célébrités sur lesquelles il va falloir compter.

Mais au fond, que sait-on de Lena Dunham ? Dans un entretien donné au magazine américain Interview dont elle fait la couverture, l'actrice lève le voile et nous parle même de celui qui partage sa vie... Car en réalité, contrairement à son personnage Hannah, écrivaine en herbe paumée, Lena Dunham n'est pas ce qu'on pourrait appeler une galérienne de l'amour : la star de 26 ans n'est plus un coeur à prendre et quelque chose nous dit que c'est parti pour durer. L'heureux élu ? Un certain Jack Antonoff, qui n'est autre que le guitariste du groupe à succès Fun. "Je sais qu'il y a une sorte de consensus qui fait que vous n'êtes pas censée parler publiquement de votre petit ami, confie Lena Dunham à l'écrivaine et réalisatrice Miranda July. Juste parce qu'il semblerait que les starlettes de moins de 33 ans aient décidé que c'était comme ça et pas autrement. Mais quand on est amoureux d'une personne géniale, je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas le dire à tout le monde."

"J'ai toujours eu le 'je t'aime' facile. Mais ça m'inquiète un peu. Jack m'a entendue appeler quelqu'un 'mon petit chou' ou un autre surnom stupide que je lui avais déjà donné auparavant, poursuit Lena. Et je me suis dit 'et s'il se mettait à penser que j'étais juste une espèce une sorte de raclure fourbe ?' C'est le genre de choses qui me stressent parce que je veux que tous les gens que j'aime sachent justement à quel point je les aime."

Car si l'actrice jouit aujourd'hui d'un statut de personnalité branchée, question popularité, Lena Dunham n'a pas toujours été au top, particulièrement dans ses jeunes années. "Je n'avais pas l'impression que les autres enfants me comprenaient, mais bon, ils m'ennuyaient et m'énervaient aussi beaucoup, donc quelque part, je savais que le problème venait de moi. J'ai d'ailleurs dû changer d'école parce que je n'avais pas d'amis."

Heureusement, les choses changent. Quoique. La semaine dernière encore, Lena était la cible de critiques de la part d'Howard Stern, juré bien connu de la célèbre émission X Factor, version américaine, et réputé pour sa langue bien pendue. Celui qui s'est autoproclamé "Roi des médias", l'a en effet qualifiée de "petite grosse qui ressemble à Jonah Hill." On a déjà vu plus sympathique comme remarque. Mais retournement de situation, le grand frisé pris par le remord s'est excusé quelques jours plus tard auprès de la lauréate des Golden Globes, invitée pour l'occasion dans les studios de son show radio sur SiriusXM. "Je voudrais m'expliquer en direct et lui présenter mes excuses parce que j'adore sa série. Je me sens mal, parce que j'ai l'impression qu'elle croit que je ne la vois que comme une petite grosse sans talent." Délicatesse, quand tu nous tiens. Et l'animateur d'avouer qu'il est totalement accro à Girls. "Je suis amoureux de toi et de ton personnage", a-t-il lâché à une Lena Dunham pas rancunière pour un sou : "J'apprécie vos efforts pour rectifier cet indicent, mais même si vous ne l'aviez pas fait, je serais tout de même restée fan de vous."

L.A.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image