Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Letizia d'Espagne se retrousse les manches : visite de terrain auprès de sinistrés

Letizia d'Espagne se retrousse les manches : visite de terrain auprès de sinistrés
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
La reine Letizia d'Espagne échange avec des victimes des ouragans Iota et Eta à La Lima au Honduras
29 photos
Lancer le diaporama
La reine Letizia d'Espagne échange avec des victimes des ouragans Iota et Eta à La Lima au Honduras
En novembre dernier, les ouragans Eta et Iota ont dévasté l'Amérique centrale en quelques jours. Un mois plus tard, la reine d'Espagne Letizia s'est rendue au Honduras pour constater les dégâts et apporter une précieuse aide humanitaire au pays le plus touché.

Munie de son masque et de son gilet multipoches, Letizia d'Espagne est arrivée au Honduras le 14 décembre 2020 pour une visite humanitaire de deux jours. Lundi, l'épouse du roi Felipe VI a atterri à la base aérienne Colonnel Hector Moncada pour constater les dégâts causés par les ouragans Eta et Iota, en novembre dernier. La souveraine et ex-journaliste de 48 ans est également allée à la rencontre de plusieurs familles dévastées.

Letizia a d'abord assisté à une réunion avec des ONG espagnoles actives dans la région de la vallée de Sula, une des zones les plus touchées. La mère de Leonor et Sofia (15 et 13 ans) a également retrouvé le président du Honduras Juan Orlando et son épouse Ana Garcia Carias pour observer l'acheminement de l'aide humanitaire aux habitants dans le besoin. Des Honduriens démunis avec lesquels la reine a ensuite échangé, notamment en se rendant dans une école et un refuge de La Lima.

La reine d'Espagne n'est pas venue les mains vides. Accompagnée de sa secrétaire d'Etat à la Coopération internationale, Ángeles Moreno Bau, elle a apporté avec elle 120 tonnes d'aide envoyés par cargo, dont de nombreux kits de dépistage pour la Covid-19.

Le Honduras a payé le plus lourd tribut du passage successif de ces deux ouragans : inondations et glissements de terrain y ont fait 94 morts et huit disparus, selon les chiffres officiels rapportés par l'AFP. Des habitants de la vallée de San Pedro Sula, la 2e ville et capitale industrielle du pays, qui a été submergée par les eaux, assurent cependant que beaucoup de cadavres n'ont pas pu être relevés et comptabilisés. La protection civile du Honduras a dénombré 3,9 millions de personnes affectées, dont 154 000 ont dû quitter leurs 70 000 maisons détruites ou inhabitables. Le Guatemala, le Nicaragua, le Panama, le Costa Rica, mais aussi le Salvador et les îles colombiennes de San Andres, Providencia et Santa Catalina ont également été touchés.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image