Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Loïc (Pékin Express), le combat de sa fille contre la maladie : "Elle a failli partir deux fois"

8 photos
Voir 8 photos
Le candidat de "Pékin Express 2021" est l'heureux papa de deux enfants. Lors d'une interview pour "Télé Loisirs", il a évoqué sa petite fille de 4 ans qui s'est battue contre la maladie.

Le 23 février 2021, M6 a donné le coup d'envoi de Pékin Express 2021. Huit binômes se sont envolés pour l'Ouganda, en Afrique, afin de vivre une aventure hors du commun. Parmi les candidats se trouvait Loïc, un rappeur de 33 ans qui a beaucoup fait parler de lui pour son tempérament de feu. Interrogé par Télé Loisirs, il s'est confié sur la triste raison de sa participation.

Loïc n'en parle pas lors du premier épisode, à l'issue duquel il a été éliminé, mais il est papa de deux enfants. Il a notamment une petite fille aujourd'hui âgée de 4 ans qui s'est battue contre la maladie. Après avoir confié qu'il voulait se surpasser et "montrer l'image d'un papa vaillant", le coéquipier de Sabine a révélé : "Un an et demi auparavant, j'ai failli perdre ma fille. Elle avait 2 ans à l'époque. On lui a décelé une maladie cardiaque qui s'appelle le syndrome de Noonan quand elle avait 2 mois. Elle est restée plusieurs mois dans le coma. Elle a failli partir deux fois car elle avait chopé une bactérie aux poumons." Fort heureusement, la fillette a survécu et va bien aujourd'hui. "Après avoir traversé tout ça, avec ma compagne, on avait besoin de s'évader et de trouver quelque chose qui nous fasse oublier cette épreuve. A mon tour j'avais envie d'envoyer le message à mes deux enfants, je voulais montrer à mes deux filles qu'elles avaient un papa vaillant et courageux prêt à tout pour elles", a-t-il poursuivi.

"J'ai été mis à la rue par mes parents"

Malheureusement pour Loïc, il a surtout eu l'image d'un homme autoritaire. Car dès la première épreuve, il n'a pas été tendre avec Sabine, qui composait avec lui le binôme d'inconnus. Et les tensions ne se sont pas calmées par la suite car le candidat "déteste perdre". "J'ai un caractère impulsif. Je suis un compétiteur. (...) Cela reste une compétition Pékin Express, il faut arriver le plus rapidement possible. Cela a rajouté une forme de pression et de tension", a-t-il reconnu auprès de Télé Loisirs.

Avec du recul, Loïc regrette d'avoir été si dur envers la chanteuse lyrique de 50 ans. Et il n'est pas contre une éventuelle réconciliation. "Si je suis amené à la voir ou à l'appeler au téléphone, pas de problème. Malheureusement, le contexte a fait qu'on n'a pas pu s'entendre, ça ne veut pas dire que dans d'autres circonstances on ne se serait pas entendus. L'image que je dégage c'est l'image de quelqu'un d'agressif, violent, qui parle mal... C'est tellement pas moi ! (...) Je me suis toujours battu pour réussir et obtenir ce que je veux. J'ai traversé des choses difficiles : à 21 ans, j'ai été mis à la rue par mes parents. Au même moment, j'ai rencontré ma femme avec qui j'ai eu deux enfants, j'ai une histoire difficile. Avec tout ce que j'ai vécu, je ne peux pas accepter l'échec.", a-t-il conclu.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image