Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Maïwenn irritée : l'intrigue de son film dévoilée en direct, elle s'insurge

12 photos
Lancer le diaporama
Maïwenn sur le plateau de C à vous (France 5), afin d'assurer la promotion de son nouveau film, "ADN".
En se rendant sur le plateau de "C à vous" (France 5), afin d'assurer la promotion de son nouveau film, "ADN", Maïwenn n'imaginait pas qu'un détail sur Neige, le personnage principal de son film, serait dévoilé au grand public. Un "spoil" assez frustrant pour la cinéaste.

Spoiler, c'est vraiment pas bien. On imagine que c'est bien plus énervant lorsque l'intrigue de son propre film est divulguée inopinément. C'est ce qu'il s'est passé sur le plateau de C à vous (France 5), le mardi 27 octobre 2020. Maïwenn était l'invitée d'Anne-Elisabeth Lemoine afin d'assurer la promotion de son tout dernier film, ADN, en salles ce mercredi 28 octobre.

Pensant la questionner sur un point important du film, le chroniqueur Antoine Genton a dévoilé une information de taille concernant le personnage principal, Neige. De quoi susciter la colère de la réalisatrice : "Ah mais il ne faut pas le dire ! Vous avez spoilé !". Après un léger malaise en plateau, Anne-Elisabeth Lemoine s'excuse. "Pardon, on s'est enflammés, c'est parce qu'on a aimé le film", a-t-elle sourit.

Pas facile de sortir un film en plein couvre-feu, et peut-être en plein confinement (suivant les annonces du gouvernement ce mercredi soir). Maïwenn avoue, comme ses collègues, avoir "hésité" avant de décider de maintenir sa date de sortie. "J'étais à la gare, sur mon portable, et je regardais l'annonce de Macron et tout de suite, je me suis dit : "Mais non, il faut rester en fait, il faut au contraire lutter. La vie continue, puis j'avais vraiment envie de passer à autre chose."

Cette sortie est aussi une manière de défendre le cinéma d'auteur. "Tout le monde va se ruer sur les plateformes et je trouve ça important, même avec le couvre-feu, de sortir et de voir des films", conclut Maïwenn. Espérons que cette décision de maintenir le film était la bonne. Une méthode qui a payé pour Albert Dupontel, dont le nouveau film a chiffré à 600 000 tickets vendus en première semaine.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image