Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mako du Japon : La princesse reconvertie vient de refuser une énorme somme...

Mako du Japon : La princesse reconvertie vient de refuser une énorme somme...
Par Ari Guardiola Journaliste
Si elle a bien fait son choix (évident) entre Leo Messi et Cristiano Ronaldo, il n’est pas question de décider qui elle préfère entre Meghan Markle et Kate Middleton. Poissons ascendant Verseau, elle est dotée d'un sixième sens qui l'aide à vous dénicher les informations les plus cachées sur vos stars préférées.
19 photos
Les déboires de la princesse Mako continuent mais celle qui a accepté de perdre ses titres royaux par amour tient bon. Celle qui a épousé le roturier Kei Komuro vient de refuser le paiement de 1,3 millions de dollars, traditionnellement versé aux femmes royales venant de perdre leur statut. L'ancienne princesse du Japon campe sur ses positions.

La princesse Mako a pris le large de la famille royale du Japon. Et quelques mois après avoir dit adieu à ses titres royaux, la fille aînée du prince héritier Akishino campe sur ses positions. Pas question pour elle de se faire acheter par le gouvernement de son pays. Elle vient en effet de refuser un paiement de 1,3 millions de dollars. Une somme versée traditionnellement par le gouvernement aux femmes royales ayant perdu leur statut royal lorsqu'elles se marient, rapporte People. La princesse Mako du Japon est actuellement bénévole au Metropolitan Museum of Art.

Une nouvelle vie qu'elle a entamée à New York depuis quelques mois. En épousant le roturier, son amour d'université, Kei Komoro, elle a dit adieu à ses titres royaux. Dans la Big Apple, la jeune femme de 30 ans travaille au sein de la collection d'art asiatique du MET et a notamment participé à la préparation d'une exposition de peintures inspirées de la vie d'un moine du XIIIe siècle qui a voyagé à travers le Japon pour introduire le bouddhisme.

Où vit le couple ?

L'ancienne princesse du Japon, qui a pu compter sur le soutien de sa cousine la princesse Aiko du Japon, possède en effet toutes les qualifications pour ce poste puisqu'elle est diplômée de l'Université chrétienne internationale, là où elle a rencontré son époux Kei Komoro. Elle en est ressortie avec un diplôme en art et patrimoine culturel, après y avoir également étudié l'histoire de l'art à l'Université d'Édimbourg (Écosse) et celle de Leicester (Royaume-Uni). "Elle est qualifiée et gère probablement des pièces de la collection. En général, c'est un travail qui demande beaucoup de préparation et signifie souvent passer beaucoup de temps à la bibliothèque", a fait savoir une ancienne conservatrice du MET. De son côté, son époux travaille au sein d'un cabinet d'avocats à Manhattan. Le couple vit à seulement quelques minutes musée de la cinquième avenue.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image