Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Manuel Valls et son épouse Anne : Le '1er flic de France' face au grand Belmondo

Bernard Boucault (préfet de police de Paris), Anne Gravoin, son époux Manuel Valls (ministre de l'Intérieur), et Christian Flaesch (directeur de la police judiciaire parisienne) lors de l'inauguration de l'exposition "100 ans de police judiciaire de Paris" au Champ de Mars à Paris le 8 novembre 2013. Cette exposition se tiendra du 9 novembre au 8 décembre 2013
45 photos
Lancer le diaporama
Bernard Boucault (préfet de police de Paris), Anne Gravoin, son époux Manuel Valls (ministre de l'Intérieur), et Christian Flaesch (directeur de la police judiciaire parisienne) lors de l'inauguration de l'exposition "100 ans de police judiciaire de Paris" au Champ de Mars à Paris le 8 novembre 2013. Cette exposition se tiendra du 9 novembre au 8 décembre 2013

Pour la première fois, la police judiciaire parisienne se dévoile dans une exposition inédite qui ouvre ses portes samedi à Paris à l'occasion de son centenaire. Le "36 quai des Orfèvres", siège de la police judiciaire parisienne, a toujours fasciné, aussi bien le grand public que les écrivains, les cinéastes, ou même les voyous qui y sont passés. Pour ses cent ans, la PJ parisienne a décidé de se livrer au grand jour, de proposer une plongée dans son univers à travers cette exposition parrainée par le monstre sacré du cinéma français Jean-Paul Belmondo, 80 ans, toujours aussi enthousiaste, et qui a été inaugurée vendredi 8 novembre par le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, le 1er "flic de France", accompagné de son épouse, la musicienne Anne Gravoin. La seule et première fois de son histoire où le "36" avait ouvert ses portes, lors des journées européennes du patrimoine en 2012, près de 10 000 curieux avaient pris les lieux d'assaut, rappelle l'AFP.

"C'est effectivement un pari, un pari osé. C'est une immersion dans l'histoire de la PJ, dans son univers, son savoir-faire", explique à l'AFP le scénographe de l'exposition Olivier Ferracci. Sur un espace de près de 2 000 m2, installé sur le Champ de Mars, en face de l'Ecole militaire, les visiteurs peuvent découvrir du 9 novembre au 8 décembre le "36" et le quotidien de ses limiers. Point d'orgue de l'exposition: un espace où ils pourront entrer dans la peau des Experts, incarner virtuellement un enquêteur, avec des animations interactives, en partant d'une scène de crime.

"On a énormément travaillé avec les enquêteurs pour tenter de reproduire au plus près la réalité de leur travail", précise Olivier Ferraci. De la prise d'empreintes sur les lieux du crime, jusqu'aux analyses de sang de la victime, les visiteurs pourront tenter de remonter la piste de l'assassin, en intégrant également le fonctionnement d'un groupe d'enquête. Le parcours de cette exposition retrace également les créations des différentes brigades du 36, la criminelle, celles du banditisme, du proxénétisme (la "mondaine"), des stupéfiants ou de la financière, apparues progressivement pour s'adapter aux évolutions de la criminalité. "On a réussi à avoir des pièces totalement inédites de certaines affaires, des documents d'enquête que l'on n'a jamais vus ailleurs", explique le rédacteur en chef de l'exposition François Guguen.

La soirée d'inauguration a pu compter sur la bienveillance et la passion de Jean-Paul Belmondo, héros de nombreux polars, mais aussi sur la présence de Rachida Dati, maire du 7e arrondissement, Martine Monteil, première femme à être directrice de la PJ, Christian Flaesch, directeur de la PJ parisienne ou encore Bernard Boucault, préfet de la police de Paris. Le ministre de l'Intérieur s'est quant à lui rendu le même soir au Palais des sports, sur les lieux du drame lors de la préparation du spectacle 1789, Les Amants de la Bastille, qui a entraîné la mort du directeur technique.

L'exposition des 100 ans de la police judiciaire se tiendra du 9 novembre au 8 décembre 2013
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Delphine (L'amour est dans le pré 2021), son coming out tardif : le drame qui a tout changé
Delphine (L'amour est dans le pré 2021), son coming out tardif : le drame qui a tout changé
Inès Reg et son mari Kevin des "paillettes" sortent leur premier film
Inès Reg et son mari Kevin des "paillettes" sortent leur premier film
 Line Renaud défend le droit de mourir dans la dignité dans l'émission "Sept à huit", sur TF1, lors d'une interview avec Audrey Crespo-Mara. 
  

Line Renaud défend le droit de mourir dans la dignité dans l'émission "Sept à huit", sur TF1, lors d'une interview avec Audrey Crespo-Mara.

 

Les Enfoirés 2021 : Amel Bent en mariée, Carla Bruni-Sarkozy divine... 1res images du show
Les Enfoirés 2021 : Amel Bent en mariée, Carla Bruni-Sarkozy divine... 1res images du show
Phoebe Dynevor (Bridgerton) en couple avec Pete Davidson : une relation "pas trop sérieuse"
Phoebe Dynevor (Bridgerton) en couple avec Pete Davidson : une relation "pas trop sérieuse"
Mort de Patrick Juvet – L'alcoolisme, le combat de sa vie  : " L'alcool a pris dix ans de ma vie"
Mort de Patrick Juvet – L'alcoolisme, le combat de sa vie : " L'alcool a pris dix ans de ma vie"
Lucie Bernardoni souffrante à cause d'AstraZeneca : elle donne des nouvelles et assume ses propos
Lucie Bernardoni souffrante à cause d'AstraZeneca : elle donne des nouvelles et assume ses propos
Jean-Luc Reichmann en couple depuis plus de 20 ans avec Nathalie : pourquoi ne sont-ils pas mariés ?
Jean-Luc Reichmann en couple depuis plus de 20 ans avec Nathalie : pourquoi ne sont-ils pas mariés ?
Anne-Elisabeth Lemoine dans "C à vous", sur France 5
Anne-Elisabeth Lemoine dans "C à vous", sur France 5
Gaël Monfils séparé d'Elina Svitolina, "une décision incroyablement difficile"
Gaël Monfils séparé d'Elina Svitolina, "une décision incroyablement difficile"
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image