Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Marianne James "évincée" de France 2, s'agace : "Je ne suis pas une menteuse !"

Marianne James "évincée" de France 2, s'agace : "Je ne suis pas une menteuse !"
Par Hiba Semali Rédactrice
Rattachée à la rubrique télé, Hiba Semali se consacre au petit écran. The Voice, Koh-Lanta, Top Chef, Secret Story, Star Academy ou encore Les Marseillais n'ont aucun secret pour elle.
Elle rétablit la vérité et s'agace contre la chaîne...

Alors qu'elle co-présentait l'Eurovision avec Stéphane Bern depuis 2015, Marianne James ne sera pas de la partie en mai prochain à Lisbonne, au Portugal, pour encourager le duo français Madame Monsieur qui interprétera Mercy. Après les explications de France 2 quant à son éviction, l'auteure-compositrice-interprète s'agace.

Pour rappel, auprès de Télé Loisirs, Marianne James indiquait de son côté que la chaîne ne lui avait "pas proposé d'être à l'animation" de l'Eurovision 2018, préférant privilégier l'équipe de Destination Eurovision. Dans la foulée, France 2, contacté par nos confrères de Puremédias, démentait l'information et assurait avoir bel et bien fait la proposition à l'ancienne membre du jury de Nouvelle Star (M6), "mais cette dernière aurait refusé l'invitation" en raison de son emploi du temps.

Face aux nouvelles indications de France 2, Marianne James a tenu à mettre les choses au clair. Elle s'est ainsi emparée de son compte Twitter afin de rétablir sa vérité : "Évincée oui, menteuse non ! Petite précision, France 2 ne m'a jamais proposé de présenter Destination Eurovision ni d'être dans le jury, ni de commenter à Lisbonne."

Loin de s'arrêter là, dans les colonnes du Parisien ce dimanche 25 février 2018 la comédienne de 56 ans s'est plus longuement exprimée. "On ne m'a jamais proposé le programme. Et je ne suis pas une menteuse. La chaîne m'a bien baladée depuis le mois de juin", lance-t-elle. Ravie d'apprendre que Destination Eurovision était acté, elle apprend par la suite que c'est Garou qui sera à la présentation du programme et pense alors "naïvement" faire partie du jury.

Ce n'est qu'en octobre, "après un été sans nouvelles", que Marianne James demande au producteur "quels sont les autres jurés choisis". "On m'a dit que je n'en étais pas. Mais on m'a proposé un rôle de grand témoin. Je devais assister à l'émission dans le public, sur un tabouret trop petit pour moi, et Garou devait me confier le ou la gagnante à l'issue de la finale. Bref, je n'étais pas réellement invitée...", conclut-elle avec lucidité.

Du côté de la chaîne, une source proche du dossier évoque l'éviction de Marianne James : "Elle s'est vexée comme un pou alors qu'il était difficile de la prendre comme jurée de Destination Eurovision avec le franc parler qu'on lui a connu à l'époque de Nouvelle Star. Comment aurait-elle pu commenter la finale en mai si elle avait critiqué le candidat français pendant la phase de sélection en janvier ? Après son refus, la chaîne pouvait difficilement la garder pour commenter la finale de Lisbonne."

Si Marianne James, "très déçue", suivra l'Eurovision 2018 chez elle depuis son poste de télévision, Stéphane Bern rempile. À ses côtés, les téléspectateurs pourront alors retrouver Christophe Willem.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image