Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mariés au premier regard – Combien sont rémunérés les candidats ? Benoît balance

Mariés au premier regard – Combien sont rémunérés les candidats ? Benoît balance
Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
Le montant n'est pas très élevé...

Lundi 21 novembre, les téléspectateurs ont découvert sur M6 le troisième numéro de Mariés au premier regard. Épisode dans lequel Nathalie et Benoît se sont passé la bague au doigt devant monsieur le maire. Le duo qui semble toujours en couple aujourd'hui a dévoilé les coulisses de l'émission lors d'un Facebook Live, révélant notamment combien les participants avaient été rémunérés.

Le couple qui a eu 87% de taux de compatibilité selon les experts – Catherine Solano, médecin sexologue et andrologue, Pascal de Sutter, docteur en psychologie, et Stéphane Edouard, sociologue de couple – a clairement fait savoir que ce n'est pas en participant au programme qu'on pouvait devenir riche. "Quand on fait les tests, il n'y a pas de rémunération. Mais à un moment donné, cette émission prend tellement de temps qu'on ne peut plus aller travailler. On a donc eu un dédommagement", commence-t-il par expliquer. D'un montant peu élevé.

"Tu manges des miettes de pain, c'est pareil ! On te donne tellement peu que l'argent ne peut pas être une motivation pour participer au programme. Il vaut mieux travailler chez McDonald", continue-t-il. Selon Benoît, concrètement, les candidats de Mariés au premier regard ont touché, pour un tournage qui pouvait durer jusqu'à vingt heures par jour, "sept heures au smic horaire".

Une petite rémunération qui évite au moins aux candidats vénaux de participer à l'émission !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image