Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mathilde Seigner évoque l'éducation de son fils : "Je ne suis pas sa copine"

Mathilde Seigner évoque l'éducation de son fils : "Je ne suis pas sa copine"
L'actrice admet ne pas être une "maman copine" avec son fils de 8 ans, Louis.

Pour la première fois de sa carrière, Mathilde Seigner s'embarque dans une série télévisée. Dans Sam, adaptation d'une série danoise que les spectateurs découvriront à partir du 2 mai sur TF1, elle interprète une professeure de français au caractère piquant, un personnage atypique qui n'est pas très éloigné de sa personnalité. Dans un entretien accordé à Télé 7 Jours, la comédienne de 48 ans admet ainsi avoir accepté ce rôle pour plusieurs raisons. "Cette série était réalisée par Valérie Guignabodet [l'épouse d'Emmanuel Chain morte le 23 février dernier des suites d'une crise cardiaque, ndlr], une amie qui m'avait dirigée au cinéma dans Mariages ! et Danse avec lui. Et puis ce personnage iconoclaste m'a plu. Sam est rebelle, cash, trash, libre, fragile, foldingue. Lorsqu'elle découvre un cachet de drogue dans les affaires de son fils, elle l'avale pour le mettre face à son mensonge", explique-t-elle.

Si elle a pris beaucoup de plaisir à prêter ses traits à un tel personnage haut en couleur, Mathilde Seigner admet avoir aussi quelques différences avec celui-ci. Mère comblée d'un petit Louis (aujourd'hui âgé de 8 ans et né de son union avec le cameraman Mathias Petit, son compagnon depuis dix ans), l'actrice française affirme ne pas être une "maman copine" pour son fils. "Je suis plus dure [que Sam], plus à cheval sur l'éducation. J'ai des principes à l'ancienne : la politesse, être à l'heure pour dîner. Je n'arrive pas toujours à grand-chose, mais je ne suis pas sa copine", assure-t-elle. "Un enfant doit avoir sa place d'enfant."

Dans son entretien, Mathide Seigner a également évoqué ses idées de futurs projets. "Je n'ai jamais tourné avec des vaches, pourtant je les adore. C'est un animal que je trouve très émouvant. Je me verrais bien en patronne d'une exploitation de vaches, ou fromagère", poursuit-elle. Regrettant n'avoir jamais tourné avec sa soeur Emmanuelle, elle ajoute : "J'adorerais, mais c'est fou, on ne nous l'a jamais proposé. Cela ne doit pas intéresser les réalisateurs. A part Claude Miller [décédé en 2012], qui y avait pensé..." Qu'on se le dise, elle a toutefois abandonné l'idée de monter son propre spectacle sur scène : "Je n'arrive pas à le concrétiser, il me faudrait du temps. Je pourrais faire des imitations, je suis assez douée. Surtout en Sophie Marceau", lâche-t-elle. "Un jour, nous nous sommes croisées et elle m'a lancé un sourire [elle prend la voix de Sophie Marceau] : 'Je sais que tu m'imites !' Mais je n'oserais jamais le faire devant elle", conclut-elle avec humour.

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Mathilde Seigner dans le magazine Télé 7 Jours du 18 avril.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image