Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Valérie Guignabodet : Mort à 49 ans de la réalisatrice de Mariages ! et Divorces

La réalisatrice et scénariste française s'est éteinte prématurément.

Le cinéma français est en deuil. Valérie Guignabodet, réalisatrice et scénariste à qui l'on doit quelques comédies populaires telles que Mariages! ou Divorces, est morte à l'âge de 49 ans, emportée dans la nuit de lundi à mardi, révèlent plusieurs médias, tels Le Film Français et le site du magazine Le Point.

Loin des caméras, la belle et pétillante blonde était aussi l'épouse du célèbre journaliste et animateur français Emmanuel Chain. Ils avaient scellé leur amour par un mariage en décembre 2013, après dix ans d'une relation forte et indestructible. Seule la mort les aura hélas séparés. "Elle s'est éteinte d'une crise cardiaque, dans son sommeil dans la nuit de lundi à mardi, a annoncé son agent Jean-Marc Ghanassia lors d'un entretien à l'AFP, jeudi matin. Son compagnon Emmanuel Chain s'est rendu compte d'un problème et a appelé le Samu qui n'a pas réussi à la ranimer." Le couple se trouvait alors dans leur maison du Lubéron.

Thérapies de couples

C'est pour la télé que Valérie Guignabodet avait débuté, écrivant des scénarios comme celui de Dans un grand vent de fleurs (1995), pour lequel elle a été nommée aux Sept d'or, ou de la série Avocats et Associés. En 2000, elle est au cinéma et signe le scénario d'En face, un thriller porté par Jean-Hughes Anglade, Clotilde Courau et José Garcia. De quoi lui permettre de se lancer, ce qu'elle fait deux ans plus tard, en passant derrière la caméra pour réaliser Monique : toujours contente, une comédie dramatique dont elle est également l'auteure. Elle dirige alors Albert Dupontel et Marianne Denicourt.

Mais la célébrité, Valérie Guignabodet y goûte véritablement en 2004 en signant une comédie romantique dans laquelle elle dirige son amie Mathilde Seigner, mais également Jean Dujardin, Lio, Miou-Miou ou encore Antoine Duléry : Mariages !. Le film fait un carton dans les salles, où il a été vu par près de 2 millions de spectateurs. Après une parenthèse dramatique avec le bouleversant Danse avec lui (Mathilde Seigner y est très touchante), dans lequel une femme réapprend à vivre et à aimer grâce à sa rencontre troublante avec un vieil écuyer misanthrope et son cheval, Valérie Guignabodet retourne à la comédie romantique en continuant à décortiquer les couples. Elle signe Divorces, ou l'irrésistible duo formé par François-Xavier Demaison et Pascale Arbillot se tire dans les pattes. Le film sera néanmoins un échec, avec 150 000 entrées. Dès lors, Valérie Guignabodet quitte le cinéma.

Elle ne reviendra aux affaires qu'en 2015, en retrouvant son premier amour, la télévision (à laquelle elle a offert aussi une belle série documentaire dans le monde de l'équitation pour Equidia), et la fidèle Mathilde Seigner, pour une mini-série intitulée Sam, adaptation d'une création danoise. L'actrice de Camping devait incarner une professeur forte tête, mère célibataire de trois enfants, face à Fred Testot, Odile Vuillemin, Marina Vlady et Charlotte Gaccio, la fille de Michèle Bernier. Les six épisodes, qui ont été tournés pendant l'été 2015, devaient être diffusés dans le courant de l'année...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel