Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Meurtre de Sophie Toscan du Plantier : une audience décisive...

Dans la fameuse affaire non résolue du meurtre de Sophie Toscan du Plantier, une audience décisive se tiendra les 2 et 3 décembre 2010 devant la Haute Cour de Justice de Dublin, qui se réunira pour statuer sur l'extradition ou non vers la France de Ian Bailey, le journaliste anglais et principal suspect dans cette affaire vieille de presque 15 ans.

La Haute Cour de Justice de Dublin rendra son verdict en janvier 2011. La France, qui réclame l'extradition d'Irlande de Ian Bailey afin qu'il soit déjà entendu par le juge d'instruction français d'abord en tant que témoin, et sans doute mis en examen et peut-être incarcéré (?), enverra en parallèle une équipe médico-légale d'experts français afin d'examiner les pièces à conviction de l'enquête.

Historique de l'affaire :

Il y a deux ans, la justice française rouvrait le dossier sur la mort tragique et non résolue de la productrice de télévision Sophie Toscan du Plantier - femme du producteur de cinéma et ancien patron de la Gaumont Daniel Toscan du Plantier, aujourd'hui décédé -, qui avait été assassinée dans la nuit du 23 décembre 1996, dans sa propriété de Schull, en Irlande.

La jeune femme, âgée de 39 ans au moment des faits, avait été retrouvée en tenue de nuit dans son jardin, défigurée et le corps meurtri par une quarantaine de blessures causées par son assassin qui s'était acharné sur elle avec une machette et un bloc de ciment. Il est ressorti de l'enquête que son agresseur avait frappé la nuit à la porte de sa cuisine et qu'elle avait ouvert sans méfiance, accréditant le fait qu'elle connaissait forcément son assassin.

Après une enquête classée sans suite par la justice irlandaise (le suspect n°1, le journaliste britannique Ian Bailey, n'avait jamais pu être réellement mis en cause dans cette affaire et l'enquête n'avait jamais abouti, faute de preuves). Près d'une douzaine d'années après le drame, le juge d'instruction français Patrick Gachon avait ordonné en juin 2008 l'exhumation du corps de la victime pour l'autopsier à nouveau et tenter de retrouver sur la dépouille des traces d'ADN de son éventuel assassin.

Malheureusement, le résultat de cette nouvelle autopsie n'avait rien apporté de nouveau au dossier. Cependant, ce rebondissement avait permis au juge en charge de l'enquête française d'étendre ses recherches quant à un éventuel faux témoignage, mis en lumière par une plainte déposée par les malheureux parents de Sophie Toscan du Plantier. Cette plainte contre X pour "subornation de témoin et faux témoignage" visait les deux acteurs clefs de ce dossier - le journaliste indépendant Ian Bailey, longtemps considéré comme le suspect numéro 1, et Marie Farrel, qui avait dans un premier temps déclaré avoir vu, la nuit du meurtre, vers 3h du matin, Ian Bailey rôder à proximité de la propriété de la victime, avant de se rétracter sous les pressions et les menaces de ce dernier. Menaces qu'elle avait clairement décrites devant les caméras de télévision. Elle avait ensuite déclaré avoir subi d'autres pressions de la part de la police pour accuser Bailey.

Le juge Gachon - qui s'est depuis déplacé en Irlande pour voir certaines pièces à conviction qui ne pouvaient pas lui être envoyées, comme le bloc de béton qui aurait achevé la victime - attendait depuis de recevoir le dossier de la police irlandaise et de le faire traduire afin de convoquer enfin ces deux fameux témoins et de les entendre.

Cette triste affaire avait pris en début d'année une autre dimension, lorsque le juge Patrick Gachon avait émis le 19 février un mandat d'arrêt international contre le journaliste Ian Bailey. Le 9 mars, la justice irlandaise accusait réception de ce mandat d'arrêt et devait rapidement mettre la main sur l'individu, avant de le relâcher.
L'un des avocats de la famille de la victime - Maître Alain Spilliaert - avait ainsi déclaré à l'époque : "C'est une étape importante, même si Bailey dispose de nombreuses voies de recours et va sans doute saisir la High Court irlandaise"..

Soupçonné depuis le début de l'enquête, Ian Bailey, journaliste pigiste pour plusieurs journaux irlandais, avait été entendu deux fois par la police irlandaise et même placé en garde à vue pendant 24h, sans pouvoir cependant être inculpé, faute de preuves. Mieux, sa compagne lui avait fourni un alibi.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de la suite de cette enquête et l'éventuelle extradition de Bailey vers la France, qui sera statuée en janvier 2011. Le jugement pourra cependant donner lieu à un ultime recours devant la Cour Suprême irlandaise.

Adam Ikx

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Camille Lellouche se déhanche dans une petite robe à Saint-Tropez le 18 juillet 2020.
Maëva Coucke fête ses 26 ans le 27 juin 2020 à Paris.
Camélia Jordana dans "On n'est pas couché", sur France 2, le 23 mai 2020.
Laeticia Hallyday en voiture avec une amie d'enfance à Sète. Juillet 2020.
Agnès Pannier-Runacher (ministre déléguée à l'Industrie) a oublié son masque lors de sa descente de la voiture, lors de son arrivée au défilé du 14 juillet 2020 organisé exceptionnellement à la place de la Concorde en raison de la crise sanitaire.
Sophie Darel révèle avoir refusé des avances très insistantes de la part de Claude François - L'Instant de Luxe, Non Stop People
Maëva Coucke fête ses 26 ans le 27 juin 2020 à Paris.
Claire et Sébastien de "L'amour est dans le pré" en interview confinement pour "Purepeople"
Iris Mittenaere et Diego El Glaoui le 12 avril 2020 sur Instagram.
Amel Bent tente de réveiller sa fille Sofia, au son de son titre "Jusqu'au bout" le 21 juillet 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel