Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mika : Vidéo dossier, anecdotes gênantes, ses proches balancent !

Mika : Vidéo dossier, anecdotes gênantes, ses proches balancent !
Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
Mika, chantant à l'âge de 14 ans - Enregistrement de l'émission "Vivement Dimanche" à Paris le 9 Septembre 2015.
10 photos
Lancer le diaporama
Entouré de sa mère, de ses soeurs et de son frère, Mika a connu quelques moments gênants sur le canapé rouge de "Vivement Dimanche".

Pour la première fois, les proches de Mika - sa mère Joannie Penniman, deux de ses soeurs, Yasmine et Zuleika, et son frère Fortuné - ont accepté de passer à la télévision, et ils ne sont pas venus pour rien. Dimanche 13 septembre, dans Vivement dimanche, le chanteur a connu quelques moments gênants suite à certaines de leurs confidences.

Une archive personnelle embarrassante

La première séquence hilarante a eu lieu lorsqu'a été diffusée une vidéo de Mika, alors âgé de 14 ans, en train de chanter avec une couronne sur la tête. Si ces images sont plutôt attendrissantes, le coach de The Voice a raconté les coulisses de cette séquence. "A chaque fois qu'il y avait des invités, ma mère me disait : 'Chante !' Je ne voulais pas et je pleurais. Je restais dans ma chambre et elle me prenait par le bras pour que je chante. Cette fois, c'était Noël et, en Angleterre, c'était une tradition d'avoir une couronne de papier sur la tête", explique-t-il. Gêné par ces images dévoilées par ses proches, le chanteur a préféré en rire et a ensuite déclaré : "Avant, ma famille ne voulait pas venir sur le plateau de Vivement dimanche, ils étaient très nerveux... Ç'aurait dû être moi qui ne voulais pas qu'ils viennent !"

Une voisine en larmes à cause de Mika

C'est ensuite une histoire hallucinante que Mika a racontée à Michel Drucker. Enfant, alors qu'il vivait encore le 16e arrondissement de Paris, l'artiste adorait faire du patin à roulettes dans son appartement. Un passe-temps très bruyant qui rendait complètement folle une dénommée Madame Patate. "Elle arrivait et frappait à la porte. Elle pleurait et elle disait : 'S'il-vous-plaît, arrêtez-vous, arrêtez le bruit'", explique-t-il. Sauf qu'à l'époque, Mika ignorait que Madame Patate était une femme très connue. "Madame Patate, on ne savait pas qui c'était, de temps en temps il y avait des hommes en costume noir avec des micros qui arrivaient...", s'est souvenu l'interprète de Relax. Puis, il continue : "En fait, c'était des hommes qui assuraient la sécurité car c'était le président qui venait déjeuner avec Madame Patate !" Madame Patate étant en réalité Édith Cahier, première femme de Robert Mitterrand et donc maman de Frédéric Mitterrand !

Mika soudoyait ses voisins !

Réalisant que Madame Patate était donc une femme importante qui recevait des personnalités illustres, dont le président de la République de l'époque, François Mitterrand, Mika et ses frères en ont tiré profit. La mère du chanteur a en effet balancé : "Mes enfants se mettaient en bas des escaliers et demandaient aux gens d'acheter des billets pour avoir le droit de monter à l'étage quand François Mitterrand venait", raconte-t-elle. Paloma, la soeur de Mika, précisant même : "On se mettait à une table, on avait une caisse et on vendait des rouleaux de vieux billets de cinéma." Une nouvelle anecdote qui a beaucoup fait rire le public et Michel Drucker.

Ce numéro de Vivement dimanche a réuni 1,69 million de téléspectateurs, et Vivement Dimanche prochain 2,42 millions de fans.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image