Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort de Roland Dubillard : L'hommage du dramaturge et comédien

3 photos
Lancer le diaporama
Réactualisation : La cérémonie religieuse en l'honneur de l'auteur et comédien Roland Dubillard, décédé le 14 décembre, aura lieu le jeudi 22 décembre à 10h30 en l'église Saint-Roch à Paris (Ier), indique Le Figaro.

Le 14 décembre nous écrivions : L'écrivain à la poésie décalée et comédien Roland Dubillard est mort le 14 décembre à 88 ans, un anniversaire qu'il venait de fêter le 2 décembre dernier. Auteur des Diablogues, pièce dans laquelle ont joué dernièrement Muriel Robin et Anne Grégorio, mais aussi François Morel et Jacques Gamblin, il s'en est allé, laissant son oeuvre empreinte d'absurde et d'humour noir dans les mémoires.

Titulaire d'une licence de philosophie, il se lance comme comédien. C'est en 1961 qu'il écrit sa première pièce de théâtre, Naïves hirondelles, et le succès est au rendez-vous. Viendront ensuite Le Jardin aux betteraves (1969) et Les Diablogues (1975). Cette dernière oeuvre est née des sketchs radiophoniques qu'il avait écrits dans les années 1950 à la demande de Jean Tardieu, Grégoire et Amédée. Des dialogues loufoques qu'il adaptera ensuite pour le théâtre, sous le titre de Diablogues et en 1987, il écrira les nouveaux Diablogues. Durant sa carrière, il obtient le Grand Prix national du théâtre en 1979, celui de l'Académie française en 1995 et le Molière de l'auteur francophone vivant pour Les Diablogues en 2008.

Au cinéma, il s'amuse avec Jean-Pierre Mocky, pour qui il joue dans Les Compagnons de la marguerite, La Grande Lessive, ou encore Le Témoin. Il tourne pour Alain Corneau (France Société anonyme), Claude Berri (Le Mâle du siècle), Henri Verneuil (Peur sur la ville), Patrice Leconte (Les vécés étaient fermés de l'intérieur), Andrzej Żuławski (L'Amour braque) ou encore pour Serge Gainsbourg (Charlotte for ever).

Roland Dubillard, dont le travail rappelle celui de Ionesco et Beckett, est le père de la comédienne et chanteuse Ariane Dubillard.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel