Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mort de Scott Weiland : Paranoïaque, il avait abandonné ses enfants

Mort de Scott Weiland : Paranoïaque, il avait abandonné ses enfants
L'ex-épouse de Scott Weiland et mère de ses enfants a écrit une lettre dans laquelle elle révèle le véritable visage du chanteur, décédé le 3 décembre dernier. Un homme paranoïaque qui avait abandonné ses enfants.

Pleuré par ses fans et les stars du rock, Scott Weiland était loin du portrait dressé par les médias suite à sa mort survenue dans la nuit du 3 au 4 décembre. Dans une lettre adressée au magazine Rolling Stone, son ex-femme dépeint une tout autre personne. Laquelle aurait purement et simplement abandonné ses enfants.

Le 3 décembre 2015 n'est pas le jour où Scott Weiland est mort

L'ancien chanteur des Stone Temple Pilots, violé à 12 ans, accro aux drogues et viré de son groupe, n'était pas le repenti que l'on voulait bien présenter après sa mort. Son ex-épouse Mary Forsberg Weiland, mère de ses deux enfants, Noah et Lucy (13 et 15 ans), a écrit avec ces derniers une lettre révélant, selon elle, le véritable visage du chanteur.

"Le 3 décembre 2015 n'est pas le jour où Scott Weiland est mort. C'est la date officielle que le public utilisera pour le pleurer... Le déluge de condoléances et prières adressées à nos enfants, Noah et Lucy, a été bouleversant, apprécié et même réconfortant. Mais la vérité est qu'ils ont, comme pour beaucoup d'autres enfants, perdu leur père il y a bien des années. Ce qu'ils ont vraiment perdu le 3 décembre, c'est l'espoir", écrit-elle en préambule, annonçant la couleur.

Si le trio ne remet pas en cause le talent artistique de Scott Weiland, c'est son côté humain qui est ouvertement critiqué, celui d'un accro aux excès au point d'être incapable de se tenir debout devant un micro ou de se souvenir des paroles de ses chansons, à l'image de bien d'autres artistes. "Beaucoup de ces artistes ont des enfants. Des enfants avec des larmes dans les yeux, découvrant la panique parce que leurs cris ne sont pas entendus", poursuit la maman en colère.

Un mauvais père, "paranoïaque"

Loin de l'homme sobre, père aimant envers ses enfants, c'est un Scott "paranoïaque qui ne pouvait se rappeler ses propres paroles et qui n'a été photographié qu'une poignée de fois avec ses enfants en quinze ans de paternité" que décrit Mary Forsberg Weiland. Elle explique qu'elle a voulu révéler la vérité à plusieurs reprises, mais qu'elle y a renoncé pour protéger ses enfants, espérant qu'ils le découvrent un jour d'eux-mêmes.

"Même après notre séparation, j'ai passé un nombre incalculable d'heures à essayer de calmer ses excès de paranoïa, à le pousser dans la douche et à le gaver de café, juste pour le lâcher dans le public lors des spectacles de Noah ou pour les comédies musicales de Lucy", ajoute Mary. On apprend ainsi que l'état de son ex-mari l'a poussé à la dépression et que les services sociaux empêchaient parfois le chanteur de voir ses enfants...

Je ne dirais pas qu'il peut reposer en paix

Pleine d'espoir, elle espérait que la relation de son ex avec Jamie Wachtel le changerait, notamment dans ses rapports avec les enfants. Ce fut tout le contraire. Noah et Lucy ne furent pas invités au mariage de leur père, la pension alimentaire n'arrivait presque plus, ils n'étaient pas invités dans sa maison et impossible pour eux de se souvenir de leur dernière fête des Pères...

"Je ne dirais pas qu'il peut reposer en paix maintenant ou qu'il se trouve dans un endroit meilleur. Sa place est avec ses enfants, en train de faire un barbecue dans le jardin en attendant le début d'un match de Notre Dame [une équipe de football américain, NDLR]. Nous sommes en colère et tristes de sa mort, mais nous sommes encore plus effondrés qu'il ait choisi d'abandonner", peut-on encore lire. Et d'ajouter : "Noah et Lucy n'ont jamais attendu la perfection de leur père. Ils ont juste continué à espérer un petit effort."

Un effort qui ne viendra jamais de la part de Scott Weiland, alors que Mary Forsberg Weiland incite les parents à se servir de la mort de l'artiste comme d'une piqûre de rappel envers leurs enfants.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image