Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nathalie Kosciusko-Morizet : Au procès de son agresseur, elle réclame 5000 euros

Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM) affrontait son agresseur présumé Vincent Debraize, accusé de violences et outrage sur personne chargée d'une mission de service public, le 11 juillet 2017 au tribunal correctionnel de Paris. Le délibéré sera rendu le 7 septembre prochain.
18 photos
Lancer le diaporama
Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM) affrontait son agresseur présumé Vincent Debraize, accusé de violences et outrage sur personne chargée d'une mission de service public, le 11 juillet 2017 au tribunal correctionnel de Paris. Le délibéré sera rendu le 7 septembre prochain.
La candidate malheureuse aux élections législatives voulait confronter l'homme qui s'en était pris à elle pendant la campagne...

Moins d'un mois après son agression survenue sur un marché parisien, alors qu'elle faisait campagne pour le second tour des législatives, Nathalie Kosciusko-Morizet a retrouvé son agresseur présumé, Vincent Debraize, maire sans-étiquette de Champignolles dans l'Eure, lors d'un procès qui se tenait ce 11 juillet au tribunal correctionnel de Paris.

Eric Zemmour a raison, vous êtes une bobo de droite

Ce face-à-face très attendu était couvert par de nombreux journalistes sur place, curieux d'en savoir plus sur ce qui s'est réellement passé le 15 juin, sur le marché de la place Maubert dans le 5e arrondissement, entre NKM et Vincent Debraize. La première accuse le second, jugé pour violence sur personne chargée d'une mission de service public, de l'avoir agressée et de lui avoir jeté ses tracts à la figure, lui faisant perdre l'équilibre - elle a brièvement perdu connaissance et a été admise à l'hôpital Cochin, où on lui a prescrit deux jours d'interruption totale de travail (ITT). Lui dément et l'accuse d'avoir simulé sa chute...

A la barre, le prévenu a raconté sa version des faits. Il affirme qu'il faisait un tour dans le quartier et avait repéré la candidate et ses militants, lui-même étant un soutien de Henri Guaino, candidat malheureux dans la même circonscription que NKM. "Je reprends ma marche en disant : 'Eric Zemmour a raison, vous êtes une bobo de droite.' A ce moment, Nathalie Kosciusko-Morizet s'avance vers moi, très proche. Les tracts qu'elle a dans la main droite camouflent son visage. Je l'entends dire, à voix beaucoup plus basse : 'Dégage, connard.' Je me recule, j'avoue que j'étais totalement surpris et interloqué", a-t-il raconté selon Europe 1. Il ajoute : "Elle s'est mise à reculer, moi j'ai pris les tracts, et à mesure qu'elle reculait je les ai jetés au sol à mes pieds. Elle a continué à reculer, elle était déjà loin, et c'est là que je l'ai vue tomber."

Vincent Debraize dit avoir pris la fuite dans le métro parce que les militants de Nathalie Kosciusko-Morizet se seraient alors emballés et déchaînés contre lui. Il relate qu'un militant aurait ainsi crié "Heil Hitler, Heil Hitler" et qu'un autre l'aurait attrapé, frappé, aurait cassé ses lunettes et déchiré sa chemise.

Je suis tombée en arrière et après je ne me souviens pas

De son côté, NKM aussi a eu l'opportunité de faire entendre sa version de l'histoire. "On distribuait des tracts depuis neuf heures et demie, ça se passait bien ce matin-là (...) Comme c'était très agressif, une personne qui m'accompagnait s'est proposée de l'éloigner et je l'ai retenue parce qu'il avait dit être maire en Normandie et ce n'est pas dans ma culture. Pour moi, un élu ça se respecte, un maire en particulier (...) Il m'a arraché les tracts de la main, il m'a giflée avec les tracts. Quasiment en même temps il m'a donné un coup, je suis tombée en arrière et après je ne me souviens pas", a-t-elle souligné. Elle a aussi démenti catégoriquement les accusations de saluts nazis. "En plus du reste, je trouve insultant et ridicule d'affirmer que mon équipe faisait des saluts nazis. C'est ajouter du ridicule à la violence", a-t-elle dit.

Le procureur a estimé que le prévenu n'a sans doute pas voulu blesser NKM et a été "totalement dépassé par ce qui se passait". Toutefois, il a souligné que "ces faits sont graves parce que monsieur Debraize s'est attaqué à un élu. La seule sanction possible contre un élu, c'est de ne pas voter pour lui, pas de l'agresser." Il a réclamé quatre mois de prison avec sursis et 1 500 euros d'amende. NKM, battue au second tour de l'élection par son rival de La République en marche, Gilles Le Gendre, réclamait un dédommagement de 5 000 euros. Quant à l'avocat du prévenu, il a réclamé la relaxe.

A l'issue de l'audience, l'affaire a été mise en délibéré au 7 septembre 2017.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Christophe, éternel infidèle : sa femme Véronique raconte tout de leur histoire compliquée
Christophe, éternel infidèle : sa femme Véronique raconte tout de leur histoire compliquée
Affaire PPDA : Florence Porcel soulagée, elle brise le silence
Affaire PPDA : Florence Porcel soulagée, elle brise le silence
Barbara Opsomer enceinte : elle annonce sa rupture avec le père de son enfant
Barbara Opsomer enceinte : elle annonce sa rupture avec le père de son enfant
Michaël Cohen (Gloria) : Sa relation passée avec une célèbre Miss France
Michaël Cohen (Gloria) : Sa relation passée avec une célèbre Miss France
Bénabar invité de Nagui dans Taratata sur France 2 sort une antisèche pour une de ses chansons.
Bénabar invité de Nagui dans Taratata sur France 2 sort une antisèche pour une de ses chansons.
Extrait de l'émission  20h30 le dimanche  sur France 2, le dimanche 2 mai avec Gérard Lanvin comme invité.
Extrait de l'émission 20h30 le dimanche sur France 2, le dimanche 2 mai avec Gérard Lanvin comme invité.
Extrait du nouveau numéro de la Boîte à secrets sur France 3 avec Amir, Anne Roumanoff et Vincent Niclo - Diffusé le 13 novembre 2020
Extrait du nouveau numéro de la Boîte à secrets sur France 3 avec Amir, Anne Roumanoff et Vincent Niclo - Diffusé le 13 novembre 2020
Benjamin Castaldi s'emporte dans "Touche pas à mon poste" contre une activiste pour la protection animale - C8
Benjamin Castaldi s'emporte dans "Touche pas à mon poste" contre une activiste pour la protection animale - C8
Pékin Express 2021 : Crisoula et Jenny éliminées, Florent perd son sang-froid et insulte Noel
Pékin Express 2021 : Crisoula et Jenny éliminées, Florent perd son sang-froid et insulte Noel
Sarah Fraisou divorcée d'Ahmed et en larmes : "J'ai essayé, en vain"
Sarah Fraisou divorcée d'Ahmed et en larmes : "J'ai essayé, en vain"
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image