Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nigel de Jong : Vacances de rêve à Ibiza avec sa femme et leurs bambins pour la star de foot néerlandaise !

Nigel de Jong, défenseur des Pays-Bas, se console de la défaite des Oranje en finale de la Coupe du monde à l'occasion de vacances de rêve à Ibiza, avec sa femm et leurs deux enfants (photo : le 16 juillet 2010)
10 photos
Lancer le diaporama
Nigel de Jong, défenseur des Pays-Bas, se console de la défaite des Oranje en finale de la Coupe du monde à l'occasion de vacances de rêve à Ibiza, avec sa femm et leurs deux enfants (photo : le 16 juillet 2010)

A bien y regarder, entre des footballeurs qui ne sont pas allés à la Coupe du monde, ceux qui y ont échoué et ceux qui l'ont remportée, il n'y a plus tant de différence que cela, une fois l'heure des vacances venues !

Et si on observait hier le retour du buteur espagnol David Villa auprès des siens dans sa ville natale des Asturies, Tuilla, auréolé du tout premier titre mondial de l'histoire du pays, dans le même temps, un de ses adversaires malheureux lors de la finale du 11 juillet prenait également du bon temps avec ses proches.

Le Néerlandais Nigel de Jong, 25 ans et déjà un sacré parcours, a ainsi pu retrouver son épouse Winonah et leurs deux bambins, une fillette prénommée Isaura-Siënna et un petit garçon prénommé Kyan, pour des vacances ensoleillés. Et, preuve que le solide défenseur formé et révélé à l'Ajax d'Amsterdam, malgré la cruelle défaite des siens (en prolongations de la finale de la Coupe du Monde), n'est pas rancunier : c'est... en Espagne qu'il est allé se détendre en attendant de reprendre le chemin des terrains avec son club de Manchester City ! Espérons que les Espagnols ne soient pas non plus trop rancuniers, après le tacle-kung fu qu'il a infligé en plein thorax de Xavi Alonso (le milieu ibérique a ensuite admis que c'était le pire geste qu'il ait subi de sa carrière) et qui aurait dû lui valoir une exclusion.

Difficile en tout cas de résister à Ibiza et ses eaux turquoise et tièdes en plein été...

Du côté des Oranje, la déception a vite fait place à un triomphe presque comparable à ce qu'il aurait été en cas de victoire finale ! Les joueurs, accueillis en héros et reçus par la reine Beatrix, ont paradé en bateau sur les canaux d'Amsterdam (ce qui était en fait prévu... s'ils s'imposaient), ovationnés par des milliers de compatriotes. "Deuxième, c'est quand même un très bon résultat ! Alors, même si on n'est pas champion du monde, on a décidé de l'organiser !", a-t-on expliqué pour justifier la liesse.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel