Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Oscars 2017, après le chaos : Le coupable, identifié, se sent "très mal"

Warren Beatty parle à Brian Cullinan, le responsable du tollé et qui travaille à Price Waterhouse Cooper, pendant les Oscars 2017.
16 photos
Lancer le diaporama
Warren Beatty parle à Brian Cullinan, le responsable du tollé et qui travaille à Price Waterhouse Cooper, pendant les Oscars 2017.
On sait enfin ce qu'il s'est passé concernant le terrible fail de l'Oscar du meilleur film.

La question était sur toute les lèvres, lundi matin (en France) et dimanche soir (à Los Angeles) : comment a-t-on pu annoncer le mauvais gagnant à l'Oscar du meilleur film ? Après le choc de cette scène incroyable et le chaos qu'elle a provoqué à Hollywood, la lumière est aujourd'hui faite sur cette terrible erreur.

Après avoir présenté ses excuses dans la journée du lundi 27 février, le cabinet d'audit en charge de la validation du vote des membres de l'Académie et de la proclamation des résultats s'est expliqué. Tim Ryan, le directeur de PriceWaterhouseCoopers (PwC), a révélé que l'un des deux responsables des enveloppes contenant les noms des gagnants avait pioché dans la mauvaise pile au moment de remettre le résultat à Warren Beatty, remettant avec Faye Dunaway du plus prisé des Oscars.

Leurs noms, Brian Cullinan et Martha Ruiz, circulent sur la Toile depuis. Il s'avère que c'est Brian le véritable coupable dans l'histoire. Situé côté cour en coulisses, l'homme venait de tweeter une photo d'Emma Stone sur les réseaux sociaux, lorsque dans la précipitation, il aurait donné la mauvaise enveloppe – celle de la meilleure actrice – à Warren Beatty. Pourtant, l'actrice oscarisée de La La Land, primée plus tôt dans la soirée, a assuré en conférence de presse avoir gardé son enveloppe tout au long de la soirée.

Il se sent terriblement mal

Comment est-ce possible ? Il s'avère qu'en vérité, par souci d'organisation, PriceWaterhouseCoopers avait prévu des doublons pour chaque enveloppe, positionnés côté cour (pour Brian Cullinan) et côté jardin (pour Martha Ruiz) si les remettants venaient à rentrer du mauvais côté. "Il se sent terriblement mal. Il est vraiment furieux de s'être trompé. Nous sommes une entreprise, il en est l'un des responsables, donc son erreur est aussi la nôtre et nous nous en voulons énormément", a assuré Tim Ryan auprès de Variety.

"Une fois que l'erreur a été faite, les protocoles pour la corriger n'ont pas été suivis assez vite par Mr. Cullinan ou sa partenaire", déplore PwC dans un autre communiqué, faisant écho à ces images des deux responsables des enveloppes et du stage manager Gary Natoli (le coordinateur sur scène) entourés des membres du film La La Land, comprenant que la mauvaise enveloppe a été donnée. Le cabinet, qui s'occupe des Oscars depuis 82 ans, n'avait jamais connu de précédent.

De son côté, la président de l'Académie des Oscars, Cheryl Boone Isaacs, s'est confiée sur son ressenti après ce fail historique : "J'ai juste pensé, 'Quoi ? Quoi ?' J'ai regardé autour, et j'ai vu un membre de Pricewaterhouse venir sur scène, et j'étais genre 'Oh non, qu'est-ce qu'il se passe ? Quoi, QUOI ? Comment cela est-il possible... ?' Et puis, je me suis dit, 'Oh mon Dieu, comment cela peut-il arriver ? Comment. Cela. Peut. Arriver'", a-t-elle confié au New Yorker.

Une réaction que l'on pouvait lire sur les visages des stars hollywoodiennes situées dans les premiers rangs du Dolby Theatre. Les images font le tour du monde sur les réseaux sociaux.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Christophe Leroy irrité par la polémique des dîners clandestins : "Je me réserve le droit de déposer plainte !"
Christophe Leroy irrité par la polémique des dîners clandestins : "Je me réserve le droit de déposer plainte !"
Prince Philip entouré de ses 7 petits-enfants, tendre photo prise par Kate Middleton
Prince Philip entouré de ses 7 petits-enfants, tendre photo prise par Kate Middleton
Top Chef 2021 : Baptiste éliminé, une surprise dans la boîte noire et panique de dernière minute !
Top Chef 2021 : Baptiste éliminé, une surprise dans la boîte noire et panique de dernière minute !
Ashley Cain : Son bébé de 8 mois, gravement malade, emmené d'urgence à l'hôpital
Ashley Cain : Son bébé de 8 mois, gravement malade, emmené d'urgence à l'hôpital
Katy Perry : Complice avec Miranda Kerr, l'ex-femme d'Orlando Bloom
Katy Perry : Complice avec Miranda Kerr, l'ex-femme d'Orlando Bloom
Laure Manaudou maman : doux moment fusionnel avec son bébé
Laure Manaudou maman : doux moment fusionnel avec son bébé
Diana (L'île de la tentation), +30kg et "déformée" : elle revient sur ses deux cancers
Diana (L'île de la tentation), +30kg et "déformée" : elle revient sur ses deux cancers
Moby "glauque" avec Natalie Portman ? Il se confie sur leur "relation" polémique
Moby "glauque" avec Natalie Portman ? Il se confie sur leur "relation" polémique
Princesse Anne : Endeuillée mais digne, pour un engagement après la mort de son père Philip
Princesse Anne : Endeuillée mais digne, pour un engagement après la mort de son père Philip
Ademo (PNL) jugé après son arrestation musclée : bracelet électronique et prison avec sursis requis
Ademo (PNL) jugé après son arrestation musclée : bracelet électronique et prison avec sursis requis
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image