Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Pékin Express 2019 : "Gardes du corps, gens armés"... la sécurité a été renforcée

18 photos
Lancer le diaporama
Stéphane Rotenberg, présentateur de "Pékin Express" répond aux questions de Purepeople.com"
Lors de la conférence de presse de "Pékin Express 2019", Stéphane Rotenberg a accepté de livrer quelques informations sur les coulisses du tournage. Le présentateur a par exemple évoqué les mesures de sécurité mises en place durant le tournage. ...

Jeudi 18 juillet, M6 dévoile le premier épisode de Pékin Express, la route des 50 volcans. Pour cette nouvelle édition, les candidats ont traversé trois pays, le Guatemala, le Costa Rica et la Colombie. Des régions sublimes, mais connues pour leur fort taux de criminalité lié au trafic de drogues et à la présence de groupes armés. La production de l'émission a donc pris soin de renforcer la sécurité sur le tournage. Stéphane Rotenberg nous en a dit plus lors de la conférence de presse.

"C'est vrai qu'il faut toujours faire attention en Amérique latine. On avait un peu renforcé la sécurité au Guatemala et en Colombie, un peu moins au Costa Rica, car il y en avait moins besoin", nous a confirmé le présentateur star de M6. Il y avait donc "plus de gardes du corps sur les épreuves d'immunité" et les séquences concernant les classements et "un peu plus de gens armés".

Ce n'est pas la première fois que de telles mesures sont mises en place. Cela a déjà été le cas au Brésil (saison 3 diffusée en 2008) et au Mexique (saison 9, diffusée en 2013), précise Stéphane Rotenberg. Il ajoute : "Il y a certaines zones où les candidats ne pouvaient pas aller pour rechercher un toit. On avait déjà fait ça en Afrique. On leur disait de ne pas se rendre dans tel quartier ou dans telle ville."

Pékin Express 2019 oppose huit binômes. Patrice et Benjamin (père et fils), Fabienne et Jade (mère et fille), Laëtitia et Aurélie (deux soeurs complètement différentes), Thomas et Mathieu (les frères bûcherons), Mounir et Lydia (le couple marié), Steve et Martine (le coach et son élève), Fabrice et Briac (les inconnus) et Kleofina et Julia (respectivement ex-Miss Provence et Miss Côte d'Azur 2017). Et grande nouveauté, l'épreuve du Téléphone express permettra, avant chaque course, à un binôme de partir avec un téléphone muni d'un traducteur et d'un GPS. Un véritable avantage ceux qui ne parlent pas espagnol. Ils ont aussi la possibilité d'appeler un proche.

Propos exclusifs ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel