Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Plus belle la vie : une scène de viol d'une grande violence fait polémique, le CSA intervient

Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
9 photos
Il y a quelques mois, les téléspectateurs ont découvert une terrible scène de viol dans "Plus belle la vie". Une scène qui a choqué bon nombre d'entre eux et qui a poussé le CSA à intervenir.

Le 28 avril 2021, Plus belle la vie a prouvé qu'elle était une série toujours plus engagée. Après avoir couvert des sujets comme le harcèlement scolaire, l'homophobie ou encore la transidentité, la fiction de France 3 a mis en scène le viol du commissaire Patrick Nebout, joué par Jérôme Bertin, par un autre homme. La séquence n'est forcément pas passée inaperçue et a été en partie saluée par les téléspectateurs, heureux qu'il soit rappelé que les hommes pouvaient eux aussi être victimes d'agression sexuelle. Mais une autre partie s'est plutôt insurgée.

Et pour cause, la scène fut d'une grande violence et diffusée qui plus est à une heure de grande écoute. Des points noirs qui ont beaucoup choqué. Ainsi, le CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel) a été appelé à réagir. Dans un communiqué officiel, un rappel à l'ordre a été délivré à France 3. "Au regard de la violence de ces scènes et des images suggérées d'un viol, le CSA a considéré que l'épisode aurait dû être accompagné d'une signalétique de catégorie III ('déconseillé aux moins de 12 ans'). En conséquence, il a été demandé à France Télévisions d'en tenir compte en cas de rediffusion de ce programme et assuré aux plaignants de sa préoccupation constante de veiller au respect de la protection du jeune public dans les médias audiovisuels", lit-on.

Auparavant, Jérôme Bertin avait été amené à s'exprimer sur cette intrigue très difficile à jouer. Le comédien se montrait fier de participer à un mouvement pour éveiller les consciences. "C'est vraiment un sujet de société très fort, qui va certainement nous permettre de libérer la parole des hommes qui se font violer en France. Parce que c'est un sujet un peu tabou, on en parle très peu. Il va y avoir une discussion dans les familles, à table. Plus belle la vie ne réglera pas la question des violences sexuelles, mais il peut la faire exister médiatiquement", avait-il confié au Parisien.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image