Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Polémique Miss France : Malika Ménard tiraillée dans une guerre terrible... Endemol a gagné ! Est-ce la fin pour Mme de Fontenay ? (réactualisé)

Réactualisation de 20h50 : Le tribunal de commerce de Rennes a donné raison à Endemol, le propriétaire du label "Miss france" qui avait été assigné par un organisateur historique du concours, dirigeant du Comité Ouest (Bretagne, Normandie, Pays de Loire, Poitou-Charentes), qui contestait la décision de la boîte de production de l'écarter de l'organisation d'une soirée Miss Rennes, qui a lieu ce soir.

Bernard Richard, partisan de Geneviève de Fontenay, a perdu ce procès très important pour l'avenir, le tribunal l'ayant débouté en raison de l'absence d'un "contrat-cadre" entre les parties.

L'avocat de Bernard Richard a déclaré à la sortie du tribunal : "C'est l'enterrement de Mme de Fontenay aujourd'hui". C'est certes une très mauvaise nouvelle pour la dame au chapeau... Cette décision va servir d'argument à Endemol pour inciter tous les autres organisateurs qui lui étaient encore fidèles à prendre leurs distances avec elle.

 

Réactualisation de 14h14 : Suite à l'information sortie ce matin, la société Endemol vient de réagir vigoureusement aux informations... erronées ! Ci-dessous le communiqué de la société Miss France :

Communiqué de presse Jeudi 6 mai 2010

Suite à la parution d'informations erronées dans l'article intitulé " Miss France : qui commande en régions ? " publié le 6 mai 2010 sur le site europe1.fr (accessible notamment via l'adresse " www.europe1.fr "), la Société Miss France se trouve contrainte de procéder aux rectifications suivantes :

Contrairement aux propos tenus dans cet article, l'élection Miss Rennes n'est en aucun cas compromise et aura bien lieu ce soir le 6 mai 2010. Cette élection est organisée par la société 53X11 qui a souhaité nouer un partenariat régional avec la société Miss France.

Malika Ménard, Miss France 2010, sera présente à cette élection.

Contrairement aux propos tenus dans cet article, Monsieur Bernard Pichard n'a jamais été évincé ; c'est lui-même qui a volontairement décidé de se retirer, ce dont il a fait part expressément à la Société Miss France.

Enfin, la société Miss France entend préciser que Mme de Fontenay, qui a pris l'initiative de rompre brutalement ses relations avec la Société Miss France, était mandataire social de la Société Miss France et non pas salariée.

 

Comme il était prévu, Endemol a donc commencé à remplacer les comités régionaux dissidents, par de nouveaux comités et n'entend pas se laisser faire. Un comité régional se retire, un autre le remplace !

Depuis le départ fracassant de Geneviève de Fontenay, figure emblématique de Miss France, de la société Miss France en mars dernier, c'est une véritable guerre qui oppose le comité Miss France à la société Miss France rachetée en 2002 par Endemol. Une polémique terriblement compliquée à saisir, et une guerre... qui est loin d'être finie !

Qui aurait pensé que les photos trash de Kelly Bochenko - ex-Miss Paris - auraient donné lieu à un scandale d'une telle ampleur et des conséquences aussi terribles ?

Alors que GdF et son fils Xavier de Fontenay - qui nous a livré une interview exclusive il y a quelques jours - ont fait le tour des médias clamant leur légitimité à créer une élection parallèle dès l'an prochain et n'épargnant pas leur meilleure ennemie Sylvie Tellier, directrice de la société Miss France, cette dernière n'a pas tardé à contre-attaquer...
Si Geneviève n'envisageait pas une seule seconde d'être présente durant l'élection nationale de Miss France 2011 en direct de TF1, elle tenait en revanche à participer aux élections régionales malgré son départ. Mais ses plans ont été finalement perturbés...

Sylvie Tellier, appuyée par le groupe Endemol, a décidé de prendre les choses en main et de poser un ultimatum aux délégations régionales. Désormais, ces dernières devront faire leur choix : Dans cette terrible guerre, c'est Endemol ou GdF ? Le courriel de Sylvie Tellier stipulait : "J'ai bien entendu vos différents appels pour nous demander de trouver une issue raisonnable à toute cette affaire. Malheureusement les attaques quotidiennes de Geneviève et Xavier de Fontenay et les multiples incidents des dernières semaines forcent à constater que la poursuite d'une collaboration entre la société Miss France et le Comité est aujourd'hui impossible, ce que je regrette profondément. [...] À compter de ce jour, le Comité n'est donc plus autorisé à faire un usage quelconque de la marque "Miss France" ni à intervenir dans l'élection de Miss France 2011. Nous regrettons profondément cette situation, mais je pense que vous comprendrez que notre premier devoir est de protéger l'élection de Miss France".

Pour faire plus simple, les délégations régionales doivent choisir qui elles décident de suivre avant le 10 mai.

Privée de mentionner la marque Miss France - mais aussi de s'approcher de Malika Ménard à l'occasion de sortie officielle -, qui lui aura été si chère pendant toutes ses années, la Dame au chapeau semble perdre des points dans cette terrible bataille où elle est pourtant soutenue par quelques Miss France - Elodie Gossuin et Sonia Rolland - mais également plusieurs délégations régionales.

Entre fidélité du coeur (clan GdF) et image vendeuse (société Miss France), les délégations sont tiraillées et certaines ont déjà penché vers le côté lucratif de l'affaire... Mais malgré ces défections, pour GdF, la guerre est bien loin d'être terminée et rien n'est joué !

En effet, le principal comité Miss France de l'ensemble des comités régionaux Français vient d'assigner Endemol en référé. Le propriétaire de la société Miss France ayant refusé que la jolie Malika Ménard, Miss France 2010, participe à l'élection Miss Rennes dans la soirée, Bernard Pichard, patron du comité régional, a décidé de ne pas se laisser faire. Prévue à 14 heures aujourd'hui, cette audience est le premier remous judiciaire de la polémique Miss France.

Le conseil de M. Pichard, Vincent Jamoteau a déclaré : "Endemol refuse que Malika Ménard vienne à l'élection de Miss Rennes ce soir car Bernard Pichard, patron du comité régional, n'a pas rompu avec le comité national de Madame de Fontenay comme ils l'exigeaient. Or Monsieur Pichard, le comité national et la société Miss France sont liés par une relation commerciale à trois qui doit être honorée et qu'Endemol a rompue en demandant de choisir (entre Endemol et Madame de Fontenay, ndlr)". Cette interdiction de Malika Ménard à participer à l'élection Miss Rennes fait suite à la déclaration de M. Pichard en avril dernier, qui avait promis fidélité à GdF.

Rappelons que Malika est également privée de soirée dansante qui est prévue à Caen - ville dont elle est originaire - le 8 mai prochain en raison des tensions dans le comité. Et ça n'est pas fini... Toujours en raison de ce conflit, Miss France a également annulé sa venue à Touvois (Loire-Atlantique) pour l'élection de Miss Sur Loire. Quant à l'élection de Miss Basse-Normandie, cette dernière - qui devait se dérouler à Trouville à la mi-mai - a aussi été annulée.

Bien déterminée à réaliser une élection Miss France 2011 représentant les 37 délégations régionales, Endemol a déjà un plan d'attaque. Les délégués qui choisiront la voie du coeur (le clan GdF) se verront remplacer par d'autres responsables pour l'élection nationale diffusée sur TF1. Décidément, l'élection 2011 risque de faire parler d'elle plus que jamais.

Personne ne sortira gagnant de cette guerre, arrangez-vous, que diable !

Chloé Breen

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Geneviève de Fontenay évoque le centenaire de Miss France et Sylvie Tellier sur BFMTV
Geneviève de Fontenay évoque le centenaire de Miss France et Sylvie Tellier sur BFMTV
Geneviève de Fontenay clash Sylvie Tellier dans Le Live de Morandini sur CNews
Geneviève de Fontenay clash Sylvie Tellier dans Le Live de Morandini sur CNews
Vaïmalama Chaves et Nicolas Fleury à Paris (29 janvier 2021).
Vaïmalama Chaves et Nicolas Fleury à Paris (29 janvier 2021).
Lucille Moine (Miss  Champagne-Ardenne 2019 ) est la nouvelle prétendante de Simon Castaldi dans "Les Princes et les princesses de l'amour" - W9
Lucille Moine (Miss Champagne-Ardenne 2019) est la nouvelle prétendante de Simon Castaldi dans "Les Princes et les princesses de l'amour" - W9
Lara Lourenço, Miss Ile-de-France 2020.
Lara Lourenço, Miss Ile-de-France 2020.
Sylvie Tellier danse sur "Ne reviens pas" de Gradur et Heuss L'Enfoiré", lors d'un shooting avec plusieurs Miss France.
Sylvie Tellier danse sur "Ne reviens pas" de Gradur et Heuss L'Enfoiré", lors d'un shooting avec plusieurs Miss France.
Malika Ménard présente son compagnon, Christophe, dans l'émission "Tous en cuisine" sur M6.
Malika Ménard présente son compagnon, Christophe, dans l'émission "Tous en cuisine" sur M6.
Une ex-candidate à Miss France réfugiée de guerre : récit poignant de sa fuite du Kosovo
Une ex-candidate à Miss France réfugiée de guerre : récit poignant de sa fuite du Kosovo
Maëva Coucke en couple ? Elle se confie et évoque la maternité
Maëva Coucke en couple ? Elle se confie et évoque la maternité
Malika Ménard dans l'émission "Tous en cuisine", sur M6.
Malika Ménard dans l'émission "Tous en cuisine", sur M6.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image