Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Princesse Mabel : La belle année de la veuve du prince Friso... Amoureuse ?

La princesse Mabel des Pays-Bas - La famille royale des Pays-Bas arrive au palais pour la remise des prix Prince Claus 2015 à Amsterdam le 2 décembre 2015.
71 photos
Lancer le diaporama
La princesse Mabel des Pays-Bas - La famille royale des Pays-Bas arrive au palais pour la remise des prix Prince Claus 2015 à Amsterdam le 2 décembre 2015.
Plus de deux ans après la disparition du fils de la reine Beatrix, la princesse semble prête à s'autoriser à aimer à nouveau... Ses liens avec un milliardaire connu ne passent pas inaperçus.

Il lui a fallu, c'est bien compréhensible, du temps pour réapprendre à vivre, pour retrouver l'envie de sourire, pour recouvrer la force d'exister publiquement. Veuve au lendemain de son 45e anniversaire le 12 août 2013, lorsque son époux le prince Friso d'Orange-Nassau s'est éteint au terme d'un long calvaire clinique - un an et demi de coma après avoir été enseveli sous une avalanche lors des vacances familiales en février 2012 -, la princesse Mabel surmonte à présent le deuil de toute une vie, prête à aimer à nouveau...

2015, l'année de la renaissance

Si elle a logiquement eu besoin d'abord de se replier sur elle-même, abandonnant une partie de ses activités et se recroquevillant sur son cocon londonien, Mabel, maman avec Friso de deux adorables fillettes, les comtesses Luana (10 ans) et Zaria (9 ans), a repris précautionneusement le cours de son existence, à pas comptés, en 2014. En 2015, la charmante et brillante quadragénaire, toujours ardemment épaulée par sa belle-mère la princesse Beatrix, qui la considère comme sa propre fille, a franchi un pallier supplémentaire, se reconnectant avec son statut de femme d'influence à l'échelle mondiale.

Spécialiste des relations internationales et des droits de l'Homme, impliquées dans plusieurs thinktanks, ex-lieutenant de Nelson Mandela au sein de l'organisation The Elders (qu'elle quitta en 2012 pour être au chevet du prince Friso), elle recevait en mars dernier un prestigieux prix Champions for Change des mains de son amie la princesse Mary de Danemark ; quelques jours plus tard, avec Beatrix, c'est elle qui décernait lors d'une cérémonie à l'Université de Twente une distinction, à savoir le premier Prix Prince Friso de l'ingénieur de l'année, hommage à son défunt mari, lequel était un ingénieur reconnu, notamment en aéronautique. En août, on la retrouvait, visiblement ravie - et ses deux filles aussi - au côté du roi Willem-Alexander et de la reine Maxima des Pays-Bas, en famille pour une régate à Amsterdam. Le mois suivant, elle arrivait au bras du prince Bernhard, son cousin par alliance, pour célébrer avec le clan les 200 ans du royaume.

Puis, début octobre, celle qui avait cosigné plus tôt une lettre ouverte à Angela Merkel et Nkosazana Dlamini-Zuma les exhortant à se concentrer sur la condition des femmes à l'occasion de leurs présidences respectives du G7 en Allemagne et de l'African Union, se réunissait avec plusieurs femmes d'influence africaines (en présence également de la princesse Viktoria de Bourbon-Parme, enceinte) autour de la question des mariages d'enfants. Un sujet difficile qu'elle abordait à nouveau en novembre, représentant la fondation Girls no Brides au festival du documentaire d'Amsterdam, à l'occasion de la projection de Sonita, en présence de la jeune femme qui l'a insipiré : âgée de 18 ans, la rappeuse afghane Sonita Alizadeh est devenue le symbole de la lutte contre le mariage forcé, ayant réussi par deux fois à échapper au mariage que voulaient lui imposer ses parents. Une expérience qui lui a inspiré le morceau Brides for Sale ("Mariées à vendre"), un carton sur YouTube. L'année officielle de Mabel s'est achevée en famille avec, comme lors de chaque mois de décembre, la remise du prix Prince Claus.

Discrètement, dans l'ombre de ce retour en lumière, une autre page de son histoire personnelle aurait commencé à s'écrire...

Une nouvelle histoire d'amour ?

Revenue du pire, la princesse Mabel d'Orange-Nassau aurait repris goût à la vie, dans toutes ses facettes. Pendant de son aisance retrouvée en public et de son énergie dans ses combats, le coeur de la maman de Luana et Zaria se serait remis à battre pour un homme. Un nouvel amoureux pas méconnu de la presse du coeur puisqu'il s'agirait de l'homme d'affaires français Arpad Busson, ex-compagnon du top model Elle Macpherson et de l'actrice Uma Thurman, et père de trois enfants nés de ces idylles passées.

Suivant l'édition allemande du magazine Gala, plusieurs médias européens se sont récemment intéressés au rapprochement de la princesse néerlandaise et du magnat de la finance français de 52 ans. L'hebdomadaire avance que les deux personnalités entretiendraient une belle relation, qui lui aurait été confirmée par des sources proches de la famille royale grecque, dont Arpad Busson est proche - ami intime du diadoque Paul (Pavlos) de Grèce, il est parrain de plusieurs de ses enfants.

Une romance naissante qui pourrait bien, si elle venait à s'épanouir, engendrer un supercouple de la philanthropie : Mabel et Arpad ont en effet en partage une véritable passion caritative, la princesse étant une femme de combats et le multi-millionnaire étant un mécène notoire, connu en particulier pour son activité avec la fondation ARK, Absolute Return for Kids, qui vient en aide aux enfants défavorisés dans le monde et intervient notamment dans le domaine de la lutte contre le VIH, à laquelle se dédie également Mabel.

A suivre...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Jade Lagardère à l'hôpital en Belgique le 5 juillet 2019, en raison d'une pyélonéphrite.
Pauline Ducruet chez son père Daniel Ducruet au Cap d'Ail (Alpes Maritimes) avec sa demi-soeur Linoué dans le cadre d'un portrait en toute intimité proposé par le magazine Story : des vies hors normes sur M6 le 21 juillet 2019.
Céline Dion dans "50 Minutes Inside", diffusée ce samedi 6 juillet 2019 sur TF1.
Jade Foret, dans une story Instagram du 29 juillet 2019, a démenti être célibataire comme elle le prétendait quelques heures plus tôt dans une précédente story, ajoutant une photo de la mention "épouse d'Arnaud Lagardère" dans son passeport.
Chiara Ferragni fête ses 32 ans en famille avec le sac "Peekaboo" de Fendi. Mai 2019.
Images de l'enterrement de vie de garçon de Louis Ducruet au Japon en avril 2019. Instagram.
Story Instagram de Camille Gottlieb sur le défilé de la première collection d'Alter Designs, la marque de sa soeur Pauline Ducruet, le 18 juin 2019 à La Cartonnerie, à Paris.
Lara Fabian raconte son premier baiser avec son mari Gabriel Di Giorgio dans "Salut les terriens" rediffusé le 20 avril 2019.
Karen Khachanov après sa huitième de finale contre Juan Martin Del Potro à Roland-Garros le 3 juin 2019. Sa femme Veronika Shkliaeva est enceinte de leur premier enfant
Jade Lagardère à l'hôpital en Belgique le 5 juillet 2019, en raison d'une pyélonéphrite.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel