Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Procès de Benjamin Mendy : "Elle avait ses règles", ses déclarations pour prouver son innocence...

Procès de Benjamin Mendy : "Elle avait ses règles", ses déclarations pour prouver son innocence...
Par David Contreras Rédacteur
Addict aux séries sur les vampires et les zombies, il connaît tout sur vos stars préférées, avec une petite préférence pour ce qui se passe outre-Atlantique. S’il a le sang chaud des Espagnols, il garde tout de même son humour bien français et ne recule jamais devant un jeu de mot bien senti.
13 photos
Nouvelle journée d'audience hier au procès de Benjamin Mendy et le jury a pu entendre des déclarations de l'ancien joueur face aux policiers. Des propos qui vont dans le sens de sa défense, lui qui nie tout en bloc depuis le début de l'affaire.

C'est un procès qui fait énormément de bruit et depuis plus de deux mois maintenant, c'est un déballage sordide qui s'effectue dans le tribunal de Chester en Angleterre. Le footballeur français Benjamin Mendy y est accusé par 7 femmes différentes de 8 viols et d'une tentative de viol et une agression sexuelle pour des faits qui se seraient déroulés entre octobre 2018 et août 2021. Depuis le début du procès, plusieurs des plaignantes ont témoigné et leurs récits font froid dans le dos. Au début, c'est plus le profil du champion du monde 98 qui a été mis en avant, puis ce fut au tour de son manoir.

Un logement qui a particulièrement intrigué le jury et notamment deux pièces qui ne se ferment que de l'intérieur et dont Benjamin Mendy est le seul à avoir le code d'accès. Jugé aux côtés de Louis Saha Matturie (aucun lien avec l'ancien footballeur Louis Saha), que l'on présente comme son complice, le footballeur de 28 ans nie en bloc toutes les accusations à son égard depuis le début de l'affaire. Hier, le jury a pu entendre pour la première fois certaines déclarations de Benjamin Mendy aux policiers en lien avec quatre accusations de viol dont il fait l'objet et le sportif assure que toutes ses relations étaient consenties. "Je suis choqué d'être accusé de viol et de séquestration", a-t-il notamment déclaré aux policiers.

Le jour d'après, je me suis levé et je suis allé à l'entraînement. Je ne l'ai pas violé

Face aux récits parfois glaçants de ses victimes présumées, Benjamin Mendy assure donc qu'il n'est en rien coupable dans cette affaire. Concernant l'une des plaignante qui assure avoir été violée pendant son sommeil, il donne une version diamétralement opposée. "Je ne voulais pas avoir de sexe avec elle quand elle avait ses règles. Le jour d'après, je me suis levé et je suis allé à l'entraînement. Je n'ai pas violé (la plaignante)", assure l'ancien joueur de Manchester City.

Il est également revenu sur l'histoire des portes verrouillées, assurant qu'elles peuvent très bien s'ouvrir de l'intérieur avec une simple poignée. "Elle pouvait partir à tout moment", a-t-il répété à plusieurs reprises, d'après les retranscriptions du Manchester Evening News. Le footballeur a aussi précisé que deux des relations sexuelles consenties se sont parfaitement déroulées et qu'il y a même eu un moment de détente par la suite. "Nous nous sommes relaxés dans le lounge avec des amis, elle riait et elle était contente", précise-t-il concernant l'une des plaignantes.

Benjamin Mendy reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image