Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Quand l'affaire Wildenstein croise le scandale Bettencourt : la veuve se rebiffe, Eric Woerth mentionné !

Sylvia Roth, veuve de Daniel Wildenstein, a engagé un terrible bras de fer avec les fils de son défunt mari autour de son héritage. Une querelle familiale sur fond de soupçons d'évasion fiscale.
8 photos
Lancer le diaporama

Pour ses détracteurs, et pour ceux qui jettent ne serait-ce qu'occasionnellement un regard sur les médias, la Sarkozie commence à crouler sous les affaires... Une explication aux cheveux blancs que se fait le président ?

L'affaire Bettencourt se propage de manière quasi endémique : d'une querelle familiale, c'est devenu une affaire d'Etat avec des ingrédients de thriller d'espionnage ; et, après, le politique, la sphère judiciaire s'y abîme, avec notamment, le bras de fer entre le procureur Philippe Courroye, la présidente de la XV eme chambre du TGI de Nanterre et l'ex-juge et députée européenne Eva Joly...

La veuve contre les consorts Wildenstein : après l'imbroglio Bettencourt, une nouvelle affaire d'Etat ?

L'ampleur et les ramifications sont telles que toute nouvelle secousse dans le même registre peut se trouver, peu ou prou, reliée au scandale Bettencourt. Et c'est le cas avec le dossier Wildenstein, un autre dossier au coeur duquel sont en question des présomptions d'évasion fiscale à une échelle gigantesque. Et dans l'un comme dans l'autre, le nom d'Eric Woerth, actuel ministre du Travail et ancien ministre du Budget, apparaît...

Comme dans le cas du différend étalé sur la place publique entre l'héritière L'Oréal et sa fille Françoise Bettencourt-Meyers, c'est une histoire de famille sensible et plutôt sordide qui est à l'origine de l'affaire Wildenstein : Sylvia Roth, veuve, âgée de 77 ans, de l'illustrissime collectionneur d'art Daniel Wildenstein décédé en 2001, a entrepris de récupérer les droits sur l'héritage dont elle estime avoir été lésée par les deux fils que feu son mari avait eus d'une précédente relation. "Ils m'ont volée, et maintenant ils attendent que je meure", s'épanchait-elle dans une interview récemment accordée au JDD, en parallèle à l'action qu'elle intentait en justice. A la mort de Daniel Wildenstein, en 2001, ce sont ses deux fils nés d'un premier mariage, Alec (décédé en 2008) et Guy, qui ont pris en main les affaires familiales. Sylvia Roth se plaint d'avoir été mise à l'écart (les fils lui ont fait croire que son défunt mari avait contracté des dettes dangereuses pour l'inciter à renoncer à l'héritage), ne se voyant allouer qu'une rente annuelle de 400 000 euros et un bel appartement avec vue sur le bois de Boulogne. Quasi anecdotique à l'échelle du patrimoine légué par le défunt, estimé à près de 4 milliards d'euros. Une fortune en partie composée de toiles de maîtres : collectionneur et historien de l'art effusif et passionnant, Daniel Wildenstein avait accumulé une incroyable collection (Renoir, Courbet, Van Gogh, Cézanne, Gauguin, Botticelli, Rembrandt, ou encore de nombreux Bonnard qu'il récupéra en "arbitrant" le conflit entre les enfants du maître et la famille de feue Mme Bonnard), à faire pâlir les plus prestigieux musées.

Sylvia Roth avait décidé d'attaquer en justice, dénonçant l'existence de "trusts hébergés dans des paradis fiscaux (...) qui abritent des biens colossaux qui n'ont pas été déclarés dans la succession de Daniel Wildenstein", et réclamant 50 millions d'euros en réparation du préjudice moral et matériel. Mais, dernièrement, la cour d'appel l'a déboutée... et condamnée, au titre de "procédure abusive", à verser 175 000 euros aux héritiers Wildenstein.

L'Assemblée interpellée, une information judiciaire ouverte

Malgré l'arrêt de la cour d'appel, Elle ne s'avoue pas vaincue. C'est une plainte avec constitution de partie civile pour "abus de confiance" qui a été déposée auprès du pôle financier de Paris. Une information judiciaire pour "abus de confiance" a donc été ouverte et confiée, selon une information du Canard Enchaîné confirmée par l'avocate de la veuve, le 9 juillet au juge d'instruction du pôle financier du palais de Justice de Paris Guillaume Daieff, suite à sa plainte visant les fonds chargés de la succession de feu son époux. "Devant le manque d'empressement du parquet de Paris à ouvrir une enquête, a expliqué Me Claude Dumont-Beghi faisant allusion à la première plainte simple déposée en 2009, nous avons déposé une plainte avec constitution de partie civile qui a débouché sur l'ouverture de cette information judiciaire".

La décision de mener ces investigations intervient après qu'Alain Vidalies, député PS des Landes, a interpellé l'Assemblée Nationale le 6 juillet concernant le dossier Wildenstein, accusant les services fiscaux d'avoir fermé les yeux sur "l'existence de sociétés écran" et un des fils du collectionneur, Guy Wildenstein, d'être "membre du fameux premier cercle de collecteur de fonds pour l'UMP". Comme un goût de déjà-vu, après que Libération a décortiqué les largesses du bouclier fiscal envers l'héritière L'Oréal (un taux d'imposition inférieur à 1% - cliquez ici pour découvrir cette analyse) et que les participations de cette dernière au financement de l'UMP ont été discutées...

Un autre scandale fiscal... où le ministre Eric Woerth se trouve cité !

Et c'est là que ressurgit le nom du ministre Eric Woerth, déjà inquiété pour l'embauche de sa femme Florence (récemment démissionnaire) par la société Clymène du bras droit de Liliane Bettencourt, Patrice de Maistre, et pour des enveloppes d'argent en liquide, selon les allégations de l'ancienne comptable de Liliane Bettencourt. Eric Woerth, ami de Guy Wildenstein, membre fondateur de l'UMP "rencontré à Chantilly où feu son père élevait des pur-sang de course", remarque le site Rue89, prolongeant une information du Canard Enchaîné.

Selon Rue89, "en juin 2009, alors qu'il est ministre du Budget (et donc patron de l'administration fiscale), il reçoit une lettre de l'avocate de Sylvia Wildenstein, également envoyée au directeur général des finances publiques, alertant sur les soupçons d'évasion fiscale liés à la succession". Des courriers restés sans réponse, ce qui encouragea Sylvia Roth à dénoncer le fait que les "consorts Wildenstein" ont "sciemment coordonné leurs efforts [...] pour échapper [...] à tout contrôle des juridictions civiles, fiscales et pénales". Aujourd'hui, outre les toiles de maîtres en grand nombre, on évoque des trusts aux îles Caïmans, un îlot privé aux îles Vierges, un ranch au Kenya... Un deuxième imbroglio fiscal autour d'un patrimoine colossal en quelques semaines ? Eric Woerth risque cette fois de ne pas avoir le choix de ne pas répondre...

Tandis que Sylvia Roth et son avocate préparent leur pourvoi en cassation sur la décision de la cour d'appel les déboutant, Me Jean-François Prat, qui représente les intérêts des consorts Wildenstein, se contente de pointer l'arrêt de la cour d'appel et de signaler que le système de trusts est "parfaitement licite".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Nathalie Marquay évoque la retraite de Jean-Pierre Pernaut dans Touche pas à mon poste - mardi 25 février 2020
Hélène Ségara lors de la finale d'"Incroyable talent 2019", le 10 décembre, sur M6
Vanessa Demouy en interview exclusive pour Purepeople. Le 20 janvier 2020.
SD.
Pierre-Jean Chalençon en interview pour Purepeople.com, le 4 mars 2020. Il évoque cette leucémie qu'il a subi il y a dix ans.
Christina Milian et M. Pokora relèvent le "Standing Broom Challenge", le 10 février 2020 sur Instagram.
Francesca offre sa lune de miel à Adélaide dans "4 mariages pour 1 lunes de miel", le 22 novembre 2019, sur TF1
Mareva Galanter évoque son année de Miss France dans l'émission "Clair Obscur" de Sébastien Folin diffusée sur France Ô le 4 novembre 2019.
Story Instagram de Laeticia Hallyday le 31 octobre 2019 pour Halloween
César 2020 : tapis rouge sous tension et réactions partagées des gagnants au micro de Purepeople.com. Le 28 février 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel