Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Red Hot Chili Peppers : 'Monarchy of Roses', tout un monde de cartoon

17 photos
Lancer le diaporama
Les Red Hot Chili Peppers dans l'univers graphique de Raymond Pettibon pour le clip de Monarchy of Roses , second extrait de l'album I'm with you .

On aime mieux ça. On n'avait pas caché notre désarroi devant le clip sans imagination qui accompagnait The Adventures of Rain Dance Maggie, premier extrait de l'album I'm with you paru cet été, premier son de l'ère post-Frusciante des Red Hot Chili Peppers. Désarroi renforcé par l'éviction énigmatique de la jeune Kreashawn et le clip tendance underground qu'elle était censée avoir mis en chantier, au profit d'un Marc Klasfeld un peu dépourvu d'imagination - malgré ce titre qui invitait à toutes les folies -, filmant le groupe en concert sauvage sur un toit de Venice Beach, face à l'océan. Presque du home made, quoi. Une bonne manière de ne pas distraire du son, de présenter le petit nouveau plein de génie Josh Klinghoffer ainsi que le nouveau look d'Anthony Kiedis.

Pour le clip de Monarchy of Roses, second extrait de l'album, Marc Klasfled est toujours aux manettes, mais la seule fois où il nous inflige les Red Hot Chili Peppers en concert comme matière à clip, c'est quand le groupe joue sur une vieille Cadillac roulant à toute allure. Et pour cause : le vidéaste à la clipographie colossale (plus de 200, dont des réalisations pour Jay-Z, Katy Perry, Bon Jovi, Enrique Iglesias...), également connu pour avoir étudié au vitriol les émeutes de Los Angeles en 1992 (The L.A. Riot Spectacular), s'est visiblement inspiré du travail de l'artiste graphique Raymond Pettibon, figure forte de l'art contemporain associée au groupe Black Flags de son frère Greg Ginn. Une collaboration qu'avait officialisée, très fier, Flea, rappelant comment l'oeuvre de Pettibon avait investi la scène punk californienne des années 1980. Et qu'on retrouve dans le mouvement du trait et les morceaux de texte intégrés.

Pour les Red Hot, cela n'a pas nécessité trop d'efforts particuliers : il a suffi de jouer le morceau sur fond vert. Mais le résultat, qui le met en scène dans un cartoon en noir et blanc que seule la couleur des roses vient iriser, est d'une énergie et d'un dynamisme fous, aussi imparables que Monarchy of Roses. C'est le bouquet. Royal.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel