Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Regardez cet homme en train d'accoucher dans cette campagne choc !

2 photos
Lancer le diaporama
Depuis le mois de septembre, l'Institut National de prévention et d'éducation à la santé (Inpes) propose une campagne choc pour sensibiliser les ados à la contraception. Une série de films met en scène les risques et les conséquences des grossesses non désirées. Le truc, c'est que les rôles des filles et des garçons sont inversés.

Ce sont donc les garçons qui s'inquiètent de leur "retard", eux qui se mordent les doigts d'avoir oublié leurs pilules, eux qui se font "tripoter comme des poneys" par des filles qui ne s'intéresse qu'à ça et eux, enfin, qui doivent prendre la lourde décision de le garder ou pas. Le message s'adresse aux ados de 13 à 19 ans : "Faut-il que les garçons soient enceintes pour la contraception nous concerne tous ?"

Pour l'Inpes, "l'accent est mis sur l'implication des hommes car la question de la contraception concerne le couple et pas uniquement la femme." Le dernier spot révélé par l'institut va encore plus loin en mettant en scène l'accouchement d'un jeune garçon.
Il a 18 ans, il était amoureux, il n'a pas utilisé de contraception alors il est tombé enceinte. La mère a préféré "foutre le camp"... toutes les mêmes !

Au-delà du message même sur la contraception, ces spots pointent aussi du doigt le sexisme ambiant : sur l'une des vidéos, une mère surprend son fils se faire embrasser par une fille, elle le dispute et lui balance : "Allez monte, tu vas aider ton père à faire la vaisselle !"

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site qui leur est dédié : cliquez ici.


Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel