Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Rofrane (Familles nombreuses), l'un de ses fils atteint d'autisme ? Le diagnostique se confirme...

Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
13 photos
Dans l'épisode de "Familles nombreuses" diffusé ce mercredi 1 décembre 2021, les téléspectateurs ont pu en apprendre plus sur la condition d'un des enfants Bambara. La maman Rofrane, très peinée par le diagnositic des médecins, a confirmé qu'il était touché par une forme d'autisme.

Dans Familles nombreuses, la vie en XXL, la tribu Bambara a accepté d'ouvrir ses portes aux téléspectateurs. Elle est composée des parents Rofrane et Nasser et de leurs quadruplés de 3 ans, Hajar et Noor pour les filles et Chemsy-Dine et Kheïry-Dine pour les garçons. À l'écran, tout ce petit groupe a l'habitude de partager des moments hors du commun et des plus joyeux. Mais ce mercredi 1er décembre, ils ont accepté d'évoquer un sujet très sérieux autour d'un de leurs enfants, Kheïry. Ce dernier serait touché par une forme de handicap.

Et c'est "stressée" que Rofrane Bambara s'est présentée au service pédiatrie générale d'un hôpital pour avoir la confirmation, dans l'épisode de ce mercredi 1er décembre 2021. "Le rendez-vous que j'ai avec la psychomotricienne c'est un échange autour de Kheïry. C'est un enchaînement de questions, donc je réponds du mieux que je peux. Elle me le confirme et me dit : 'Madame Bambara, oui il y a des particularités qui, misent bout à bout, s'inscrivent dans un spectre assez vaste d'autisme, de spectre autistique'", explique-t-elle, bouleversée.

Une fois de retour chez elle, il est temps pour elle d'annoncer la nouvelle à son mari Nasser, lequel comprend vite que quelque chose ne va pas. "Je la connais par coeur. Je vois sa tête et je me dis que ça ne sent pas bon. Ce n'est pas une bonne nouvelle qu'elle va m'apprendre", ressent-il. Et c'est dans l'intimité, les caméras coupées, que les deux parents ont eu leur discussion. "Je préfère que ça reste entre nous le débrief de la consultation (...) On est là pour partager notre quotidien, mais pour ce moment-là, on avait besoin d'être 5 minutes, seuls", s'est justifié le papa.

Il y a plusieurs semaines, les internautes se doutaient que le petit Kheïra était possiblement atteint d'autisme alors que sa maman Rofrane exprimait de l'inquiétude. "Que ce soit pour Kheïry ou pour ses frères et soeurs tout va bien, tout est différent de ce qu'on imaginait de la parentalité mais tout va bien. Je remercie dieu chaque jour pour le petit garçon qu'il est et les frères et soeurs qu'il a. Comme on dit : 'L'important ce n'est pas la chute, mais l'atterrissage'"", confiait-elle malgré tout.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image