Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Roi Jigme Khesar du Bhoutan : Jetsun Pema, sa "Kate de l'Himalaya", est enceinte

Le roi Jigme Khesar du Bhoutan et la reine Jetsun Pema (image de leur calendrier 2015), mariés depuis 2011, ont annoncé en novembre 2015 attendre leur premier enfant, un garçon.
20 photos
Lancer le diaporama
Le roi Jigme Khesar du Bhoutan et la reine Jetsun Pema (image de leur calendrier 2015), mariés depuis 2011, ont annoncé en novembre 2015 attendre leur premier enfant, un garçon.
Le jeune souverain, très populaire, et sa ravissante épouse attendent leur premier enfant. Ce sera un garçon !

Le Bonheur national brut du Bhoutan a connu un pic exceptionnel, mercredi 11 novembre 2015, jour de fête où l'on célébrait les 60 ans de l'ancien souverain bien-aimé, le quatrième roi dragon (Druk Gyalpo) Jigme Singye : son fils et successeur, le roi Jigme Khesar, plus jeune monarque au monde (35 ans), a choisi d'ajouter à la liesse de cette "journée spéciale de fierté nationale et de jubilé" en annonçant la grossesse de sa ravissante épouse, Jetsun Pema, 25 ans.

Un petit garçon pour la nouvelle année !

Quatre ans après leur mariage spectaculaire et touchant, devenu l'événement médiatique le plus important de l'histoire du pays, les "William et Kate de l'Himalaya", comme se plaît à les surnommer la presse du coeur, attendent leur premier enfant. Une nouvelle génération s'annonce pour la dynastie Wangchuck... Il fallait être assez attentif pour percevoir l'heureuse nouvelle, que le futur papa a discrètement communiquée au coeur de la cascade de louanges dont il a inondé son vénéré paternel. En légende d'une des nombreuses photos de la journée de célébrations qu'il a partagées sur sa page Facebook, le représentant face à ses sujets lors de son allocution, le très populaire cinquième roi dragon a ainsi écrit : "En cette occasion des plus propices, tandis que nous fêtons le 60e anniversaire de Sa Majesté le quatrième roi dragon, j'ai l'immense plaisir d'annoncer que Jetsun et moi-même attendons la naissance de notre fils pour le prochain Losar [nouvel an du calendrier tibétain, qui surviendra les 8-10 février 2016, NDLR]. Nous sommes fous de joie de pouvoir offrir cette nouvelle en cadeau à l'occasion de l'anniversaire de Sa Majesté."

Diplômé en relations internationales de l'Université d'Oxford et grand artisan, depuis son avènement en 2008 à seulement 28 ans, de la profonde transition démocratique opérée au Bhoutan, le roi Jigme Khesar poursuit son message de manière tout aussi personnelle, liant passé, présent et futur, à l'image de la manière dont il continue, après son père, à assurer la bonne santé - morale et économique - du pays : "En tant que fils, j'ai de la chance de pouvoir prier pour le bien de mon père. Et j'accepte comme une bénédiction toute particulière l'opportunité de prier, en tant que père, pour le bien de mon fils. Puisqu'il guidera notre futur, le prince sera aussi un fils pour tous les Bhoutanais. J'estime que mon fils aura énormément de chance, parce qu'il va naître dans notre pays béni. Nous devons notre bonne fortune, notre paix, notre prospérité et notre sécurité à Sa Majesté le quatrième roi dragon."

Au nom du père, au nom du fils

Le sens de l'héritage et la gratitude envers les 34 années de règne éclairé du roi Jigme Singye, qui sont au fondement même de son exercice du pouvoir, le cinquième roi dragon du Bhoutan les a exacerbés lors des festivités du 11 novembre. En marge de sa participation active à la célébration de son père, Jigme Khesar a multiplié les témoignages sur sa page Facebook : "Dans toutes Ses actions, Sa Majesté a été un visionnaire à long terme, un bienfaiteur pour Son peuple, dont les décisions pour le pays ont apporté la démonstration d'une impeccable clairvoyance, et dont la réalisation d'objectifs nationaux a témoigné d'une détermination irréfutable et d'un excellent sens politique. Voilà pourquoi nous vénérons Sa Majesté comme le Père de la Nation", a-t-il ainsi estimé à l'heure du rassemblement national, propice à "repenser aux réalisations passées, faire le bilan des responsabilités présentes et s'engager pour un avenir radieux".

Dépeignant le visage bien différent du pays, entre privation des infrastructures les plus basiques et archaïsme (seulement 700 km de routes, maigre production énergétique, manque d'écoles et de médecins, extrême pauvreté...), lorsque le roi Jigme Singye a débuté son règne en 1972, il loue "la détermination sans pareille" qui lui a permis "d'accomplir en 34 ans ce qui aurait demandé deux vies entières à quelqu'un d'autre (...) Son principal objectif, tout au long de Son règne, aura été de soulager Son peuple de ses problèmes, de combler ses attentes et de lui donner les moyens d'assurer à notre nation un avenir invincible. Dans cet entreprise, il a réussi au-delà des espérances (...) et, dans le même temps, s'est soucié de notre environnement naturel de telle manière que, à ce jour, le Bhoutan demeure un havre de beauté que les êtres de tous les royaumes peuvent savourer. Sa Majesté a toujours dit que notre souveraineté repose sur notre héritage culturel, et il en résulte aujourd'hui que le Bhoutan est irrigué par nos valeurs séculaires d'auto-discipline, de responsabilité et de spiritualité (...) Avec l'instauration éclairée de la philosophie du Bonheur national brut [un indicateur unique au monde, érigé au-delà du Produit national brut, qui mêle croissance, préservation et promotion de la culture nationale, protection de l'environnement et bon sens politique, NDLR], il a façonné un modèle libéré de la corruption, de la mauvaise gestion et de la disharmonie, et a bâti un pont entre les nantis et les démunis."

Jetsun Pema, qui mène sa grossesse en toute discrétion, a elle aussi relayé tous ces éloges de l'ancien roi sur sa page Facebook. Mais elle partageait aussi son admiration envers son époux, quelques jours plus tôt, en soulignant sa proximité sans cesse démontrée avec son peuple et en citant un extrait de son serment lors de son couronnement : "Je n'ai pas d'autres buts personnels que de répondre à vos espoirs et vos attentes. Je serai jour et nuit votre serviteur, dans un esprit de bienveillance, de justice et d'égalité", avait solennellement déclaré le roi Jigme Khesar, le 1er novembre 2008. Depuis, il a honoré son engagement en s'attaquant à d'importantes réformes démocratiques, en se rendant à la rencontre de nombre de ses sujets pour leur expliquer la nouvelle constitution et en mettant l'éducation au premier plan, entre autres.

Le charmant jeune couple était de sortie il y a quelques jours pour assurer l'inauguration d'un temple restauré après avoir été abîmé par un séisme. Radieuse, la jolie Jetsun ne laissait rien voir de ses rondeurs sous sa tenue...

Allocution du roi Jigme Khesar du Bhoutan le 11 novembre 2015 pour les 60 ans de son père, Jigme Singye.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel