Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Scènes de ménages : L'Ordre des pharmaciens s'attaque à la série, M6 répond !

Scènes de ménages : L'Ordre des pharmaciens s'attaque à la série, M6 répond !
Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
La chaîne a reçu une lettre épicée.

Dans Scènes de ménages, le duo composé de Camille (Amélie Etasse), la prof de yoga, et Philippe (Grégoire Bonnet), le pharmacien, s'attire les foudres du Conseil national de l'ordre des pharmaciens.

La raison ? Il renverrait "une image négative et dévalorisante du pharmacien d'officine". Comme l'ont dévoilé nos confrères de Télé-Loisirs, la chaîne a reçu une lettre de la part de la part du fameux Conseil. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle est salée !

Précisant comprendre "le ton humoristique de la série", l'expéditeur - à savoir Isabelle Adenot, présidente du Conseil national de l'Ordre des pharmaciens - a notamment signifié qu'il ne doit pas pour autant se faire "au détriment de la profession". "Ces scènes risquent d'altérer la perception du public envers un professionnel de santé qualifié et consciencieux, dont la vocation est d'apporter quotidiennement son expertise au service des patients et de la santé publique (...) À l'heure où une pharmacie disparaît tous les deux jours et où la France devra faire face au vieillissement de sa population, ne portons pas atteinte à l'image des professionnels de santé, dont font partie les pharmaciens d'officine", a écrit la présidente.

Suite à la réception de cette lettre, M6 a bien sûr répondu à Isabelle Adenot, ce 18 janvier. "À l'instar de tous nos personnages, les caractères de Camille et Philippe sont exagérés afin d'atteindre leur fonction comique. (...) C'est dans ce contexte que certains sketches du personnage de Philippe abordent avec humour ou de manière caricaturale sa profession de pharmacien", a rétorqué Yann Goazempis, directeur de la fiction de la chaîne qui s'est dit "surpris" par ce courrier et "désolé que certains membres de la profession aient pu être blessés, voire vexés".

L'affaire est donc, normalement, close !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image