Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sébastien Chabal au coeur de l'empoignade Stade Français - Racing Métro

Depuis l'affaire du calendrier des Dieux du Stade, l'entente cordiale n'est pas de mise entre les deux clubs franciliens de rugby.

Et ce n'est pas la conférence de presse de ce mardi 8 novembre qui devrait changer les choses. Alors que chaque année le calendrier des Dieux du Stade lancé à l'initiative du Stade Français connaît un succès populaire indéniable, le boss du Racing Métro 92, Jacky Lorenzetti, avait vainement tenté de faire interdire l'objet du délit où apparaissait un de ses joueurs. Peine perdue, l'objet devenu culte au fil des ans et imaginé par Max Guazzini avait bel et bien pris place dans les différents points de vente pour le plus grand plaisir des yeux...

Cette après-midi, tout avait pourtant bien commencé pour cette conférence de presse annonçant le derby qui se déroulera au Stade de France le 3 décembre prochain. Jacky Lorenzetti s'était vu offrir par son homologue Thomas Savare, le nouveau patron du Stade Français, un calendrier des Dieux du Stade dernière mouture. Une belle intention, a priori. Mais visiblement pas pour le destinataire du cadeau, qui se fendit d'un remerciement tout particulier : "On en a déjà parlé. Je trouve ce calendrier ringard et à la limite du scabreux."

Le premier plaquage était donc pour le Racing, et plutôt offensif. Mais les hommes forts du Stade Français ne se laissèrent pas faire, enchaînant par un cadrage débordement d'école. "Vous étiez encore promu l'an dernier, on a 13 boucliers de Brennus, vous avez besoin d'un coup de main", envoyait alors Richard Pool-Jones, vice-président du Stade Français. Immédiatement, Jacky Lorenzetti renvoyait l'Anglais dans ses 22 mètres : "On a gagné trois de nos quatre dernières confrontations." Avant d'enchaîner par un drop assassin à la dernière minute en revenant sur la construction du financement de leurs stades respectifs : "Celui de Nanterre, on le paye nous-même, le vôtre dans le 16e est à la charge des contribuables !" Ambiance.

Pour comprendre cet antagonisme, il faut remonter à l'ère Max Guazzini, qui a souvent ignoré le club de Colombes. Le Stade Français incarnait la modernité, le Racing une certaine forme de conservatisme, avec un maillot qui n'a pas changé en 130 ans... Ultime outrage, Max Guazzini n'a jamais accepté de recevoir le Racing au Stade de France, honneur réservé aux grandes affiches. "Max a toujours nié notre existence en refusant de nous accueillir au Stade de France", a ainsi affirmé Jacky Lorenzetti, patron du club de trois ans l'aîné du Stade Français.

Un échange vif sous les yeux amusés de Pascal Papé, auteur d'une magnifique coupe du monde au côté de son capitaine Thierry Dusautoir, et d'un Sébastien Chabal surpris, tout comme les entraîneurs Pierre Berbizier et Michael Cheika. Ce dernier, en charge du squad stadiste, restait quant à lui beaucoup plus lucide sur le match : "Je sais qu'on ne fait rien avec des petites insultes en conférence de presse. Un derby, ça se fait avec des joueurs qui sont prêts à mourir sur le terrain."

Rendez-vous donc au Stade de France le 3 décembre avec pour enjeu la suprématie parisienne sur le rugby...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Jean-Michel Maire révèle avoir déjà participé à un concours de beauté - C que du kif, mercredi 3 juin 2020
Sandrine Bonnaire, victime de violences conjugales, témoigne dans "Comment lutter contre les féminicides" sur France 2 le 2 juin 2020.
Clémentine Célarié invitée dans l'émission "C à Vous", sur France 5. Le 2 juin 2020.
Panne de courant dans "Tous en cuisine", le 2 juin 2020, en direct sur M6
Sveva Alviti et Anthony Delon partagent une soirée romantique à Paris, le lundi 1er juin 2020.
Ghislaine Arabian, ex-jurée de "Top Chef", a l'interdiction d'ouvrir son restaurant à Paris - On n'est pas couché, France 2, 30 mai 2020
Gregory Cuilleron parle de son handicap dans "Ça commence aujourd'hui" - 1er juin 2020, France 2
Matthieu Lartot de "Stade 2" parle de son handicap dans "Ca commence aujourd'hui", le 1er juin 2020
Carole, ancienne candidate de "Koh-Lanta", participe à "Incroyables Transformations" - M6, 1er juin 2020
Gad Elmaleh confie avoir été infecté par la Covid-19 dans "20h30 le dimanche" sur France 2, face à Thomas Sotto. Le 31 mai 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel