Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sheila, traumatisée, revient sur l'improbable rumeur qui a "pourri sa vie"

11 photos
Lancer le diaporama
La chanteuse yéyé revient sur cette rumeur improbable qui a ruiné sa vie dans "Le Divan".

Sheila était mardi soir l'invitée de l'émission Le Divan, sur France 3. L'occasion de revenir sur son parcours hors norme, fait de succès que l'on ne présente plus, mais aussi de blessures. Si elle a naturellement évoqué son rapport plutôt particulier avec son l'impresario qui l'a révélée au public, Claude Carrère, elle est également revenue sur sa plus grande blessure : la folle rumeur selon laquelle elle serait un homme.

Retour en arrière : Gérard de Villiers, alors journaliste chez France Dimanche, interroge Sheila, qui se repose à Saint-Raphaël, victime depuis longtemps d'un dérèglement hormonal. Elle ne pèse alors plus que 45 kilos. Elle lui confie prendre des hormones mâles. Il n'en faudra pas plus que pour le journaliste décide de titrer le lendemain en couverture du magazine : "Sheila risque de devenir un homme." Puis, après avoir eu vent des difficultés de l'artiste à avoir des enfants, ils titreront alors, avec l'accord de l'impresario de cette dernière : "Sheila est un homme." La vie de la chanteuse yéyé va alors en être totalement chamboulée. Elle ne s'en remettra jamais.

C'est pas vivable, moi ça m'a pourri ma vie

"C'est terrible. Faut quand même comprendre que quand on a 18 ans, et que vous vous trouvez à la Une de tous les kiosques de Paris 'Sheila est un homme'... J'ai passé des jours et des jours enfermée chez mes parents, à pleurer, déclare Sheila. Vous vous imaginez mes parents ! Ça les a coupés de tout le monde, ils n'osaient plus sortir. Il y a toujours quelqu'un qui vous dit 'il y a pas de fumée sans feu' ou 'si c'est écrit dans les journaux c'est que c'est vrai'." Elle va même plus loin et confie à Marc-Olivier Fogiel : "Je pense qu'aujourd'hui, demain je meurs il y en aura un qui dira 'moi j'ai bien connu le docteur qui l'a opérée'. J'en suis sûre. Parce que c'est comme ça. Mais faut penser au mal que ça fait sur la longueur. On peut pas imaginer que ça va vous poursuivre pendant 20 à 30 ans de votre vie." Elle dit avoir été marquée à vie, avoir été traumatisée : "Ça m'a pourri la vie, franchement."

Côté audience, pas moins de 703 000 téléspectateurs étaient réunis devant France 3, soit 8,4% de PDA. Un bon score !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image