Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Solo 45 : Le rappeur condamné à 24 ans de prison pour viol et séquestration

Solo 45 : Le rappeur condamné à 24 ans de prison pour viol et séquestration
Par Holo Han Rédacteur
Comme celui de la série My Holo Love, Holo le journaliste se fait discret. Il observe l'actualité mode, musique et sport, et l'analyse dans les moindres détails…
Le rappeur Solo 45, de son vrai nom Andy Anokye, a été condamné à 24 ans de prison pour viols et séquestration sur quatre femmes.
Le rappeur Solo 45, de son vrai nom Andy Anokye, a été condamné à 24 ans de prison pour viols et séquestration sur quatre femmes.
Solo 45 était promis à une belle carrière. Malheureusement, il passera les vingt-quatre prochaines années en prison. Le rappeur a été condamné pour viol et séquestration sur quatre victimes, des crimes qu'il filmait et dont il conservait les images sur son téléphone.

Les amoureux de rap, et plus spécialement de grime, sont sous le choc. L'artiste britannique Solo 45 a été condamné à vingt-quatre ans de prison.

L'AFP révèle que Solo 45 (de son vrai nom Andy Anokye) a été condamné ce jeudi 30 juillet 2020. Pas moins de 30 chefs de poursuites avaient été retenus contre le rappeur de 33 ans, dont le procès s'est déroulé à Bristol. Il a été reconnu coupable de viol et de séquestration sur quatre femmes, des crimes qu'il avait filmés avec son téléphone portable. Sa lourde peine de prison s'accompagne d'une inscription à vie au fichier des délinquants sexuels.

L'affaire avait débuté en 2017, après le dépôt de plainte pour viol d'une jeune femme. Après l'arrestation de Solo 45, les enquêteurs avaient découvert des vidéos dans son téléphone portable, montrant ses agressions sur d'autres femmes. Les images de ses crimes ont été diffusées lors du procès. Les personnes présentes y ont notamment vu l'une de ses victimes, en larmes, lui criant "je te hais".

Le rappeur leur faisait subir des séances de torture, avec simulacres de noyades et interrogatoires. Pour se défendre, il a affirmé qu'il s'agissait de jeux des rôles consentis et d'un jeu intitulé "attrape-moi, viole-moi". Solo 45 a également déclaré qu'il avertissait ses partenaires qu'il les "terroriserait". Visiblement, ses victimes ne trouvaient pas le jeu très amusant...

Le rappeur faisait partie de Boy Better Know, un collectif d'artistes grime dont fait partie Skepta et dont Drake était proche.

Solo 45 était promis à une grande carrière. Il avait signé au sein du label Island Records et collaboré avec Stormzy, une autre grande figure du rap britannique.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image