Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Steve Urkel a bien grandi : un tombeur de première dans Cry Baby de Cee Lo Green

25 photos
Lancer le diaporama
Jaleel White, l'inénarrable Steve urkel de la série La vie de famille, joue le rôle de Cee Lo Green dans le clip euphorisant de Cry baby , extrait de l'album The Lady Killer !

Récompensé en février 2011 par le Grammy Award du meilleur artiste urbain/alternatif et élu dans la foulée meilleur artiste masculin international aux Brit Awards, Cee Lo Green n'a pas encore fini d'exploiter l'album The Lady Killer qui a consacré en solo la voix de Gnarls Barkley (Crazy), et il a eu la bonne idée d'enrôler l'inénarrable Steve Urkel de la série La vie de famille, devenu grand et à l'aise avec son corps, pour jouer son propre rôle dans le clip de Cry Baby, un court métrage musical coloré et désopilant.

Après avoir connu à la rentrée 2010 les sommets des charts avec le hit neo-soul funky Fuck you! co-signé avec The Smeezingtons (le trio prod' incluant Bruno Mars), arrivé au deuxième rang du top singles et hissant l'album The Lady Killer dans le top 10 des ventes d'albums, l'ancien rappeur du quatuor d'Atlanta Goodie Mob, qui avait signé ses débuts en solo en 2002 avec l'album Cee-Lo Green and His Perfect Imperfections (suivi en 2004 par Cee-Lo Green... Is the Soul Machine), a enchaîné en empilant à intervalles réguliers les singles : It's OK, Bright Lights Bigger City, et enfin I want you, paru début juillet 2011.

Et tandis qu'il tourne avec son fameux backing band ultra-glamour car entièrement féminin, Scarlet Fever, comme on a pu le voir en France sur le plateau de Taratata, ou joue les jurés de marque dans le télé-crochet The Voice au côté de Blake Shelton, Adam Levine et Christina Aguilera, Thomas DeCarlo Callaway, alias Cee Lo Green, risque de faire le buzz avec le clip de Cry baby.

Non seulement, avec ce titre portant la patte - comme plusieurs autres de l'album de The Lady Killer - du guitariste-producteur-arrangeur-ingé son Fraser T. Smith (Adele, Taio Cruz, Craig David), il développe une intrigue de plus de son album pensé comme la bande son d'un film, mais il offre également l'opportunité à un héros du petit écran de s'y distinguer : Jaleel White, qu'on connaît mieux sous le nom et les lunettes du déjanté geek Steve Urkel, dans la série culte La vie de famille (Family Matters).

Jaleel White a évidemment bien changé depuis les années 1990 et ses 204 épisodes dans la peau de Steve Urkel, et ce qui a bien changé notamment, c'est que sa carrière n'est plus vraiment sous le feu des projecteurs, comme en témoigne le bide du début d'été du film Judy Moody and the Not Bummer Summer, dans lequel il avait un petit rôle. Il pourrait signer son retour en grâce avec sa prestation dans le clip de Cry Baby, où Cee-Lo Green n'apparaît pas et lui cède intégralement (à son insu, puisqu'il a déclaré ne pas être au courant du fait que son label ait tourné un clip pour Cry Baby - info ou intox ?) la vedette : dans une ambiance rétro inspirée des années 1960 et des décors en carton-pâte des studios de tournage, inondée de couleurs pastel et de lumière, Jaleel White, 34 ans et monté sur ressorts, se prend très ostentatoirement pour Cee-Lo Green, joue les bourreaux des coeurs, en abusant comiquement du playback, et fait montre de talents de danseur assez saisissants. Un sacré numéro. Soon on Broadway ?

G.J.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image