Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Stromae, son clip ''Ave Cesaria'' : ''Une petite vidéo de famille...''

11 photos
Lancer le diaporama

Cinquième extrait de l'album Racine Carrée, écoulé à plus d'1,7 million d'exemplaires, Ave Cesaria est un hommage à la diva du Cap-Vert, la regrettée Cesaria Evora. Pour mettre en images son titre et la magie de ses rythmes, Stromae a eu cette idée : "Une petite vidéo de famille enregistrée un dimanche après-midi..."

Une fête de famille donc, un beau dimanche, petits et grands réunis. Sur l'estrade, on devine Stromae à gauche. Avec ses musiciens, il interprète Ave Cesaria. Tout le monde se lève, danse, on entend ceux qui papotent, les gamins qui chahutent, la caméra est au coeur des gens, de leur bonne humeur, au plus près de leurs sourires aussi. Tout ceci a l'air très amateur, l'image n'est pas très nette et la caméra circule de main en main. Au générique, on retrouve le réalisateur Henry Scholfield mais aussi la chorégraphe de l'artiste, Marion Motin. Ce clip est plus qu'un simple instantané, c'est un savant mélange qui célèbre la simplicité (on fait la cuisine dans la pièce à côté) et la convivialité. Des qualités que beaucoup prêtaient à Cesaria Evora. Et pour que le voyage soit complet, ce sont les propres musiciens de la diva disparue fin 2011 qui ont enregistré cette chanson avec le Belge. Il y a un an sur lavenir.net, il racontait : "C'était une super expérience, j'étais super impressionné. Un de ses musiciens m'a parlé de Cesaria. Comme par exemple, au début, on ne voulait pas la signer parce qu'elle était trop laide. C'était très touchant."

C'est donc à Henry Scholfield que Stromae a confié la réalisation de ce "dimanche en famille". Le duo a déjà collaboré sur le très beau clip de Tous les mêmes. Le réalisateur en garde un grand souvenir. Dans une interview fin décembre à L'express.fr, il ne tarissait pas d'éloges sur Stromae : "C'est un vrai créateur vous savez. Il n'a pas seulement une vision sur sa musique, il a aussi une vision sur tous les aspects artistiques de son travail. (...) Il a vraiment une vision unique de qui il est, du message qu'il veut faire passer et de comment le faire passer, comment l'habiller. En termes de créativité c'est... c'est un génie, vraiment." Et à cette vision globale de son univers s'ajoute un véritable esprit d'équipe : "Il était très ouvert, confiait Scholfield. Il a fait en sorte que tout le monde se sente intégré au projet."

Reste que ce single est peut-être le dernier du chapitre Racine Carrée, Stromae ayant récemment exprimé, dans une interview au magazine anglais Complex, son besoin de prendre un peu de recul : "Je crois que le succès du second album est si énorme qu'il va me falloir pas mal de temps pour retrouver une vie normale. Peut-être vais-je prendre deux, trois ou même quatre ans avant de faire un autre disque. (...) Ce n'est pas naturel d'être le centre d'autant d'attention... Je vais avoir besoin de quelques années pour en guérir."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel