Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sylvie Vartan - Jade et Joy victimes de propos racistes: "On tue leur innocence"

18 photos
Lancer le diaporama
Sylvie Vartan invitée de Laurent Delahousse dans "19h le dimanche" sur France 2 le 25 février 2018.
La chanteuse a pris la défense des jeunes filles de Johnny Hallyday sur France 2.

Installée à Los Angeles avec son époux Tony Scotti, Sylvie Vartan est de retour en France depuis le 15 février. Arrivée à Paris avec son chien Muffin, la chanteuse de 73 ans multiplie les interviews en attendant de monter sur la scène du Grand Rex le 16 mars 2018. Invitée de Laurent Delahousse dans 19h le dimanche, sur France 2, la première épouse de Johnny Hallyday a majoritairement évoqué l'héritage du Taulier, décédé en décembre 2017 d'un cancer du poumon qui s'était généralisé.

Interrogée sur son fils David Hallyday, né de son union avec Johnny en 1966, Sylvie Vartan a salué sa prise de position en faveur de ses deux petites soeurs Jade, 13 ans, et Joy, 9 ans. Elle aussi écoeurée par les propos racistes dont l'adolescente et la fillette font l'objet, Sylvie Vartan a ainsi déclaré : "C'est intolérable." "C'est terrible, ces enfants, qu'est-ce qu'ils ont demandé ? Ils n'ont rien demandé. Ils sont innocents. On tue leur innocence."

Actuellement en pleines répétitions de sa nouvelle tournée, qu'il avait interrompues après le décès de son père, David Hallyday a pris la défense de Jade et Joy, adoptées en 2004 et 2008, sur Instagram. "Bonsoir... En effet mon équipe et moi-même avons déjà supprimé énormément de commentaires scandaleux à ce propos ! Je suis outré tout comme vous et ne peux comprendre et supporter ce déferlement envers mes deux petites soeurs. Je m'y applique personnellement ne vous inquiétez pas ! Bonne soirée", a-t-il écrit en commentaire d'un selfie de lui pris au Kube Hôtel de Paris, le 5 février 2018. Une prise de position largement saluée par son public.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel