Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Tandis que le fiasco des Bleus se prolonge, Eric Cantona est atterré par l'état du foot... anglais !

Le football hexagonal a de quoi continuer à fasciner les observateurs étrangers, depuis son honteux fait d'éclat en Afrique du Sud : après l'immixtion du politique dans le sportif, les conséquences ne cessent de se multiplier tous azimuts.

Arrêt officiel de la carrière internationale de Thierry Henry (l'ex-doyen et meilleur buteur de la sélection a signé un juteux contrat de 4 ans et demi avec les New York Red Bulls en MLS), potentielle volonté de Laurent Blanc de sanctionner le groupe incriminé en en faisant table rase, enquête tardivement ouverte par la Fédération Française de Football et son président démissionnaire Escalettes - avec carte blanche à Fredéric Thiriez -, nouvelle diarrhée verbale de Nicolas Anelka qui a piétiné le néo-consultant Bixente Lizarazu... On se régale !

Une des rares icônes du foot français à ne s'être pas exprimée sur ce fiasco sans précédent, Eric Cantona avait une bonne raison de ne pas se mêler à cette foire d'empoigne : comme il l'a déjà affirmé et prouvé, le King a le coeur anglais (et se verrait bien un jour entraîner l'équipe nationale).

Or, l'Angleterre, pays où Canto s'est imposé avec talent et jouit d'une extraordinaire popularité acquise notamment sous le maillot des Red Devils de Manchester United, a également connu une cruelle désillusion dans sa campagne 2010, au grand dam de David beckham, membre du staff faute d'avoir pu jouer (mais il espère bien, remis de sa blessure, regagner sa place dans l'équipe). Certes, l'élimination prématurée de l'équipe aux trois lions, étrillée 1-4 par l'Allemagne en huitième de finale, n'a pas l'ampleur des échecs français et italien (tandis que la France a reculé de douze places au classement Fifa, pour plonger en 21e position, les Anglais gagnent quant à eux un rang et sont 7e) ; mais, outre-Manche, ce revers est très mal vécu, au regard d'un championnat national d'un niveau très élevé et d'une disette de 44 ans depuis l'unique sacre de 1966.

Et là, dans cette traversée du désert (l'équipe anglaise n'a accédé au dernier carré qu'une fois, en 1990), Eric Cantona, époux de Rachida Brakni et comédien en plein essor (un métier parfois risqué...) prend la parole pour clamer son désarroi et dénoncer la proportion des joueurs étrangers en Premier League, ce qui affaiblit selon lui la sélection nationale : "Si tout continue comme maintenant, dans dix ans, la situation sera très, très difficile, a-t-il ainsi déclaré au Daily Telegraph. Et je suis sûr que l'Angleterre ne se qualifiera pas pour un Championnat d'Europe ou une Coupe du monde (...) Maintenant, même les petites équipes ont beaucoup d'étrangers. Capello aurait pu avoir des centaines de joueurs à choisir. Mais maintenant, combien d'Anglais jouent en Premier League ? (...) L'Angleterre possède de bons joueurs de la dernière génération comme Gerrard et les autres parce que, quand ils étaient jeunes, il n'y avait pas autant d'étrangers. Maintenant, Liverpool ou Arsenal possèdent 11 joueurs étrangers et n'alignent jamais de joueurs anglais ! Ces équipes doivent s'occuper des jeunes, c'est très important pour l'Angleterre, pour l'équipe nationale. Il faut imposer des limites. On peut avoir des joueurs étrangers, mais trois, quatre ou cinq."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Dylan Deschamps, le fils unique de Didier Deschamps, a publié une vidéo de sa compagne Mathilde en bikini le 25 avril 2020. Le couple est confiné sur la Côte d'Azur.
Maeva Martinez le 17 juillet 2020 sur Instagram.
Le clash entre Gauthier El Himer, Julien Guirado et Dylan Thiry (juillet 2020).
Iris Mittenaere, le 12 juin 2020.
Christina Milian et M. Pokora le 18 juillet 2020.
Michel Hazanavicius, invité dans l'émission "Je t'aime etc" sur France 2. Le 17 juin 2020.
Joy Hallyday a fêté ses 12 ans avec sa maman Laeticia Hallyday, sa grande soeur Jade, son arrière grand-mère Elyette Boudou et des amis au restaurant "Nikki Beach", à Saint-Barthélemy le 27 juillet 2020.
Didier Deschamps torse nu et en short de bain pour passer le dimanche 24 mai 2020 en famille sur la Côte d'Azur, avec son fils unique Dylan et sa belle-fille Mathilde.
Vincent Cassel critique "Quotidien", dans l'émission "C à vous, la suite", pour avoir lancé une polémique sur le film "Enorme".
Emmanuelle Béart dans l'émission "50' inside" sur TF1, le 20 juin 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel